Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le clan Suzuki reste optimiste malgré les résultats de Jerez

Le clan Suzuki reste optimiste malgré les résultats de Jerez

Performants à Jerez durant la pré-saison, Loris Capirossi et Chris Vermeulen espéraient probablement mieux que les sixième et dixième places en Espagne, mais les deux pilotes restent optimistes pour les courses à venir.

Le team Rizla Suzuki aura globalement eu un bon week-end au Grand Prix bwin.com d’Espagne, Loris Capirossi et Chris Vermeulen ayant tous deux terminé dans le top dix en conservant leurs positions de départ.

Après une bonne performance durant les essais de pré-saison en Andalousie, l’italien et l’australien espéraient disposer d’une machine un peu plus compétitive pour la troisième manche de la saison, mais Capirossi a affirmé que la GSV-R nécessitait plus de puissance après s’être classé sixième de l’épreuve de Jerez.

“Ce n’est pas une course brillante mais je me suis bien battu contre Colin (Edwards) et Marco (Melandri) et au final j’ai pu doubler Colin. Mais ce n’est pas le type de résultat que nous visons,” a déclaré Capirossi. “Nous avons besoin d’un moteur un petit peu plus puissant et Suzuki travaille très dur dessus.”

De nouveau dans le top dix après l’épreuve du Motegi, Vermeulen est de son côté impatient de courir au Mans. Après leur bonne pré-saison, occuper les neuvième et dixième places du classement général est largement insatisfaisant pour Vermeulen et Capirossi, mais l’australien compte se rattraper en France, où il s’était imposé en 2007.

“C’est un circuit sur lequel j’ai déjà gagné, j’étais cinquième l’an dernier et nous avons toujours été rapides là-bas,” a fait remarquer Vermeulen. “C’est une piste sur laquelle j’aime piloter, et j’espère que nous pourrons de nouveau lutter pour la victoire.”

Paul Denning, le team manager de Rizla Suzuki, a résumé le week-end, en disant, “Nous avons réussi à conserver nos positions de qualifications durant la course, ce qui n’est pas spectaculaire, mais honnêtement, c’est à peu près ce à quoi on pouvait s’attendre. Nous avons besoin de meilleures performances de la machine, mais le pneu dur que nous avions ce week-end ne nous a pas aidé non plus.”

“C’est pareil pour tout le monde, alors j’espère que nous serons dans une autre situation la prochaine fois, et nous devons continuer à travailler dur pour exploiter du mieux que possible notre package lors des prochaines courses.”

Tags:
MotoGP, 2009, GRAN PREMIO bwin.com DE ESPAÑA, Chris Vermeulen, Loris Capirossi, Rizla Suzuki MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›