Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Des problèmes à résoudre pour Toseland

Des problèmes à résoudre pour Toseland

Le pilote britannique veut progresser en qualifications.

James Toseland a de nouveau été en difficulté lors du Grand Prix bwin.com d’Espagne, et n’a obtenu que trois points après s’être qualifié et avoir terminé la course en 13ème position.

Les supporters de Toseland et son team s’attendaient à le voir passer à la vitesse supérieure pour sa seconde saison en MotoGP après avoir appris la majorité des circuits du calendrier l’an dernier, mais le début de sa saison 2009 reste décevant avec seulement un résultat dans le top dix jusqu’ici.

Le pilote du team Monster Yamaha Tech 3 avait eu du mal à trouver son rythme durant la pré-saison, et avait notamment été victime de deux grosses chutes en Malaisie et à Jerez. Le britannique n’a encore parfaitement adopté les pneus Bridgestone 2009, et semble avoir davantage de difficultés en qualifications.

S’étant qualifié en 14ème, 10ème et 13ème positions au Qatar, au Japon et en Espagne, les récents résultats en qualifications de Toseland contrastent fortement avec ceux de son début de saison 2008 -second, huitième et sixième.

Toselant a réalisé une modeste performance à Jerez en terminant treizième, et n’est pas parvenu à progresser sur la YZR-M1 sur laquelle il n’a jamais été à l’aise. Le pilote du team Yamaha satellite a néanmoins réussi à résister aux assauts d’Alex de Angelis, et voudra faire d’importants progrès lors des prochaines courses.

“Le week-end a été difficile et nous avons des problèmes à résoudre,” a commenté l’ancien champion de superbike. “Nous essayons diverses options avec la moto et je suis toujours à la recherche de réglages qui puissent me mettre à l’aise sur la distance de course. Je dois gagner près d’une seconde sur le rythme de course mais j’ai aussi besoin de progresser en qualifications, parce que je me donne trop de travail en me qualifiant si loin du devant de la grille. Dans un championnat aussi compétitif, on reste derrière si on se qualifie trop bas sur la grille.”

Actuellement 14ème dans le classement général, il a ajouté, “Le début de saison n’a pas été très bon mais j’ai l’impression que nous ne sommes pas loin. Nous avons récolté beaucoup de données à Jerez et nous allons éliminer celles dont nous n’avons pas besoin. Je pense que nous ne sommes pas loin de trouver les réglages dont nous avons besoin et nous allons travailler dur avec mon équipe pour les trouver.”

Hervé Poncharal, le directeur du team Tech 3, a tenu un discours proche de celui de Toseland, disant, “Ses temps au tour n’étaient pas mauvais durant la course mais il doit bien sûr faire des progrès en qualifications. Il est capable de bien meilleures performances, mais tout est plus difficile lorsqu’on est mal qualifié. Le début de la course est désormais crucial, et il va donc travailler sur les qualifications avec son équipe.”

Tags:
MotoGP, 2009, GRAN PREMIO bwin.com DE ESPAÑA, James Toseland, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›