Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le Mans ouvre ses portes à l’arrivée du MotoGP

Le Mans ouvre ses portes à l’arrivée du MotoGP

Les préparations pour le Grand Prix de France ont commencé avec des événements organisés au Mans et à Paris.

Le paddock MotoGP est arrivé au Mans jeudi dans une atmosphère contrastant fortement avec celle de Jerez par son calme et le ciel gris surplombant le fameux circuit français.

Cette atmosphère peu agitée a en partie été causée par l’organisation d’une conférence de presse à Paris pour le Champion du Monde en titre Valentino Rossi par son sponsor personnel, Monster Energy. L’italien a piloté une Yamaha R1 de série dans les rues de la capitale avant de faire un burn-out sous la Tour Eiffel.

L’italien s’est ensuite rapidement rendu au Mans par hélicoptère pour assister à la traditionnelle conférence de presse précédant le Grand Prix, à laquelle ont également été conviés Casey Stoner, Colin Edwards, Randy de Puniet et Marco Melandri. Certains ont affirmé qu’ils étaient prêts à s’imposer dimanche, et notamment Stoner qui n’est pourtant jamais monté sur le podium en France.

“On peut toujours renverser la situation,” a déclaré le Champion du Monde MotoGP 2007. “Cette piste est assez difficile pour moi. Nous avons eu beaucoup d’occasions de monter sur le podium ici, mais nous ne sommes jamais parvenus à obtenir le résultat que nous voulions. Je ne suis pas mauvais ici, mais il nous manque toujours quelque chose le jour de course venu. Cette année nous savons que nous sommes compétitifs - le résultat de Jerez l’a prouvé.”

En dehors du duel attendu entre Stoner et Rossi - qui a affirmé que la piste du Mans avait “toujours réussi à Yamaha, et plus particulièrement l’an dernier avec les pneus Bridgestone” - l’attention sera aussi portée sur le pilote local Randy de Puniet. La star du team LCR Honda a gagné en confiance au cours des trois premières courses de la saison, et a terminé quatrième en Espagne.

“La course en Espagne m’a mis en confiance pour mon Grand Prix national,” a déclaré De Puniet. “Mais il faudra repartir de zéro ici. Nous obtenons de meilleurs résultats avec les pneus et nous tentons d’améliorer nos réglages à chaque course.”

Marco Melandri a conclu la conférence de presse en revenant sur son retour au plus haut niveau depuis son arrivée chez Hayate Racing, et sa phénoménale cinquième place à Jerez. L’italien s’était imposé au Grand Prix de France en 2006, et était de nouveau monté sur le podium en 2007.

Les séances d’essais du Grand Prix de France commenceront à 13h55 pour la catégorie reine, et retrouveront un format d’une heure. Ces dernières semaines, les pilotes ont insisté pour ce retour à des séances d’essais plus longues, un sujet sur lequel Colin Edwards avait un tout autre avis.

“Dites simplement à tout le monde d’arriver dimanche. Nous ferons le warm-up, les qualifications et la course. Sur Yamaha nous sommes assez performants d’entrée de jeu, alors nous serions avantagés!”

Tags:
MotoGP, 2009, GRAND PRIX DE FRANCE

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›