Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Dure journée pour Rossi

Dure journée pour Rossi

Valentino Rossi repart du Mans après une chute, une pénalité de passage aux stands, trois changements de moto et sans aucun point.

Difficile d’imaginer comment la course du Grand Prix de France aurait pu être plus compliquée pour le Champion du Monde Valentino Rossi.

Le pilote du team Fiat Yamaha est passé par la pit-lane quatre fois durant la course, trois fois pour changer de moto et une fois pour une pénalité, suite à un mauvais choix de stratégie et une chute après être passé sur slicks trop tôt.

Une quinzaine de jours avant sa course nationale au Mugello, l’italien chute à la seconde place du classement général derrière son co-équipier Jorge Lorenzo, qui le devance d’un point suite à sa brillante victoire.

Revenant sur la course, Rossi a commenté, “J’ai eu des difficultés dès le début et je ne pouvais vraiment pas profiter du potentiel de ma moto. Dans le quatrième tour, j’ai trouvé que j’allais trop lentement et je n’arrivais pas à piloter comme je le voulais. J’ai décidé de changer de moto assez rapidement parce qu’en général ce genre de stratégie fonctionne bien. Je savais que je devais un petit peu chauffer les pneus mais j’ai quand même chuté parce que la piste était encore mouillée à certains endroits et je ne pilotait pas assez calmement.”

L’italien a continué, “Heureusement j’ai pu rentrer aux stands et j’ai encore changé plus tard, mais le règlement oblige l’utilisation d’un pneu pluie si on change de nouveau de moto, alors c’est ce que nous avons fait. Lorsque je suis reparti, le pit-limiter n’était pas activé, et j’ai reçu une pénalité de passage par la pit-lane parce que je suis allé trop vite, mais à ce moment il était déjà trop tard pour la course de toute façon.”

Résumant l’épreuve, Rossi a conclu, “Nous avons eu des problèmes avec les réglages de la moto tout au long du week-end alors j’espérais simplement rester avec le groupe de tête et marquer d’importants points pour le championnat. Maintenant nous allons au Mugello, mon GP national, et où je serai encore plus motivé que d’habitude!”

Tags:
MotoGP, 2009, GRAND PRIX DE FRANCE, Valentino Rossi, Fiat Yamaha Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›