Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Elías dans le top dix malgré sa récente opération

Elías dans le top dix malgré sa récente opération

Le pilote du team San Carlo Honda Gresini est parvenu à franchir la ligne d’arrivée en dixième position au Mans malgré ses problèmes au bras droit.

Souffrant du syndrome des loges, Toni Elías s’est fait opérer de l’avant-bras droit le lendemain de la course de Jerez, il y a seulement deux semaines. L’espagnol a piloté avec courage au Grand Prix de France pour finalement classer sa Honda RC212V dans le top dix.

Elías a pris l’avantage sur son co-équipier Alex de Angelis dans la lutte pour la dixième place au Mans, malgré la douleur qui lui infligeaient ses trente points de suture sur l’avant-bras.

Le pilote originaire de Barcelone espère progresser maintenant qu’il s’est fait opérer, et après un début de saison un peu lent depuis son retour dans le team Honda Gresini.

Revenant sur la quatrième manche de la saison, il a commenté, “Je pense que la course a été agréable à suivre pour les fans parce qu’il y a eu les changements de moto, mais ça a été dur pour nous. J’ai pris un bon départ sur le mouillé mais je n’étais pas très à l’aise dans ces conditions alors j’ai eu de la chance que la piste sèche. Nous avons changé de moto au bon moment et je crois que j’étais l’un des premiers, si ce n’est le premier, à changer. Mettre le slick à température nous a pris du temps et les quatre ou cinq premiers tours étaient vraiment pièges, mais je suis parvenu à prendre le rythme, même si je manquais de force dans mon bras.”

Elías a poursuivi, “J’ai vraiment dû me battre contre De Angelis et Nicky Hayden - je pensais qu’ils allaient prendre l’avantage mais au final non. Dans ma condition physique actuelle, je ne pouvais pas vraiment espérer un meilleur résultat mais nous devrons progresser à partir d’ici. Au Mugello je serai en bien meilleure forme et nous espérons que ce sera un tournant important pour nous.”

Tags:
MotoGP, 2009, GRAND PRIX DE FRANCE, Toni Elias, San Carlo Honda Gresini

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›