Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Toseland impatient de courir au Mugello

Toseland impatient de courir au Mugello

Le pilote britannique est prêt pour l’épreuve italienne après avoir réintégré le top dix au Mans.

Malgré les nombreuses pluies qui ont marqué la saison 2008 du Championnat du Monde MotoGP, aucune course ne s’était déroulée à la fois sur le mouillé et sur le sec comme celle du Mans du week-end dernier. Le Grand Prix de France a donc été une première pour sept pilotes de la catégorie reine, qui n’avaient jamais changé de moto durant une course auparavant.

Parmi eux, James Toseland du team Monster Yamaha Tech 3 s’en est bien sorti et a terminé neuvième de l’épreuve, à l’issue d’une journée forte en nouveautés, comme il l’a lui-même expliqué à motogp.com.

“Nous savions tous que nous devrions rentrer aux stands à un moment, les prévisions météo avaient annoncé qu’il ne pleuvrait plus. Après deux ou trois tours, les deux tiers de la piste étaient secs, mais il y avait encore des virages mouillés dans lesquels il fallait vraiment faire attention,” a déclaré Toseland.

“C’était ma première fois, et je suis même monté sur la moto avec ma jambe droite, ce que je n’avais jamais fait auparavant! Je m’étais fait une méchante fracture en 2000 et je n’avais plus jamais réussi à la lever aussi haut!

“La course a été mouvementée. Il fallait être extrêmement concentré, et piloter avec des pneus slicks alors que la piste était un peu humide et présentait de nombreux pièges. Ce que prouve la chute de Valentino (Rossi), l’un des meilleurs pilotes.”

Suite à son retour dans le top dix en France, Toseland se prépare pour la prochaine course qui aura lieu au Mugello, un Grand Prix auquel le pilote du team Yamaha satellite est impatient de participer.

“C’était ma première course là-bas l’an dernier, et j’avais égalé mon meilleur résultat, une sixième place, alors je suis impatient d’y aller. C’est un circuit génial, avec l’un des meilleurs tracés du calendrier selon moi,” a conclu le britannique.

Tags:
MotoGP, 2009, GRAN PREMIO D'ITALIA ALICE, James Toseland, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›