Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Loris Capirossi remercie son chef-mécanicien pour sa cinquième place

Loris Capirossi remercie son chef-mécanicien pour sa cinquième place

Loris Capirossi a salué le travail de son chef-mécanicien, Stuart Shenton, qui lui a permis d’obtenir la cinquième position au Grand Prix Cinzano de Catalogne.

Adapter un nouveau moteur sur la Suzuki GSV-R ce week-end à l’occasion de la sixième manche de la saison 2009 n’avait rien de facile pour Loris Capirossi et Chris Vermeulen, mais le premier a su tirer profit de son expérience et des conseils que Stuart Shenton, son chef-mécanicien, lui avait donnés samedi soir afin de convertir sa qualification en onzième position en une cinquième place à Barcelone.

Bien que Vermeulen n’ait terminé la course qu’en onzième position et que le team Rizla Suzuki ait encore beaucoup de travail à effectuer pour délivrer le potentiel du nouveau moteur, Capirossi grimpe dans le classement général course après course grâce à un bel engagement et des résultats réguliers - et l’italien a définitivement mis son abandon au Qatar derrière lui.

“C’est la même position qu’au Mugello, mais c’est différent parce que nous avons dû travailler très dur pour obtenir cet excellent résultat,” a déclaré l’italien, ravi de sa performance après la course.

“La journée a été magnifique parce que nous avions eu des problèmes en essais ce week-end mais hier soir, mon chef-mécanicien Stuart est venu me voir vers 21h et m’a dit qu’il avait une idée et que nous pouvions tout changer. J’ai donc décidé de suivre son plan. Ce matin la moto se comportait bien mieux durant le warm-up et je me sentais très bien.”

Revenant sur la course en elle-même, Capirossi a ajouté, “J’ai beaucoup lutté avec Dani. J’ai malheureusement perdu beaucoup de temps avant de le doubler et j’ai perdu le contact avec Dovi (Andrea Dovizioso), alors sans Dani, j’aurais peut-être pu me battre contre Dovi et peut-être même Casey (Stoner) mais c’est de toute façon un très bon résultat pour nous. Suzuki avait apporté un nouveau moteur ici et c’est déjà un petit peu mieux alors c’est un progrès pour nous et il est important que nous continuons à lutter comme ça à l’avenir.”

Tags:
MotoGP, 2009, GRAN PREMI CINZANO DE CATALUNYA, Loris Capirossi, Rizla Suzuki MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›