Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Bridgestone détaille son programme d’essai

Bridgestone détaille son programme d’essai

Bridgestone a testé un nouveau pneu spécialement conçu pour Phillip Island lundi au Circuit de Catalunya.

Satisfait des performances des pneus asymétriques utilisés lors du Grand Prix Cinzano de Catalogne, Bridgestone a fourni un tout nouveau pneu aux pilotes de la catégorie pour la journée d’essais de lundi, avec une structure conçue pour répondre aux exigences de la piste de Phillip Island, une autre piste connue pour user un côté du pneu plutôt que l’autre.

La présence de quinze pilotes MotoGP lundi à Barcelone a permis au manufacturier japonais de travailler sur un pneu qui sera probablement utilisé en Australie au mois d’octobre sur la très technique piste de Phillip Island.

“Phillip Island est un circuit très exigeant, particulièrement pour le flanc gauche des pneus, et nous pensons changer la structure de nos pneus juste pour cette course, afin d’améliorer la stabilité sur la partie gauche,” a déclaré Tohru Ubukata de Bridgestone. “C’est la raison pour laquelle nous avons amené un nouveau pneu ici (pour les essais post-GP à Barcelone), afin de l’essayer et de trouver une bonne direction pour le développement. Nous avons donné ce nouveau pneu expérimental à tous les pilotes et la plupart d’entre-eux l’ont essayé.”

“La piste et les températures ambiantes de Phillip Island sont très différentes d’ici mais la température du pneu est très similaire, alors nous pensons que c’est un bon circuit pour tester le pneu prévu pour l’Australie.”

Ubukata, responsable du développement des pneus de compétition chez Bridgestone, était aussi très content des performances des pneus spécialement conçus pour l’épreuve de Montmeló, commentant, “Comme nous nous y attendions, le pneu asymétrique s’est bien comporté ici à Barcelone et ce n’est pas la première fois que nous utilisons un pneu de ce type. C’est la première fois depuis que nous avons la règle du pneu unique, mais par le passé nous avions l’habitude d’utiliser cette structure. Sur certains circuits nous devons utiliser des asymétriques, et nous essayerons d’en fournir au Sachsenring et à Indianapolis par exemple. Les tracés asymétriques impliquent des pneus asymétriques.”

Tags:
MotoGP, 2009, GRAN PREMI CINZANO DE CATALUNYA

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›