Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

De Puniet ‘confiant et satisfait’ après les essais de Barcelone

De Puniet ‘confiant et satisfait’ après les essais de Barcelone

Le pilote du team LCR Honda a profité de la journée d’essais en Catalogne pour peaufiner ses réglages.

Si les pilotes Honda satellites n’ont reçu que peu de nouvelles pièces à essayer lundi à Barcelone, plusieurs d’entre-eux étaient ravis d’avoir une journée d’essais pour travailler sur leurs réglages pour préparer le reste de la saison.

Un nouveau châssis a été mis à la disposition d’Andrea Dovizioso du team officiel, et Randy de Puniet, pilote du team LCR Honda, devra attendre avant de mettre la main sur cette nouvelle pièce. Le français a centré son travail sur plusieurs ajustements mineurs réalisés sur sa RC212V, dont il a obtenu de bons résultats.”

“C’était une journée très importante pour moi. Je devais étudier la cartographie, l’anti-patinage et les réglages des suspensions, ainsi qu’un nouveau pneu que Bridgestone m’avait donné. Nous avons trouvé de bons réglages pour les prochaines courses, alors je suis confiant et satisfait. J’aurais apprécié avoir une journée de plus, mais je pense que ce fut un bon test,” a commenté De Puniet, qui occupe actuellement la neuvième position dans le classement général avec 42 points.

De Puniet réalise cette année son début de saison le plus régulier en MotoGP, et a terminé chacune des six premières courses en progressant à chaque fois sur une machine moins puissante que celles de ses adversaires. Après avoir couru sur trois des circuits qui ont les plus longues lignes droites, le français espère être moins désavantagé lors des prochaines courses.

“J’aimerai continuer à améliorer la moto, parce que mon objectif est d’être le meilleur pilote satellite,” a-t-il expliqué. “Nous sommes actuellement proches de notre objectif, mais nous pouvons encore gagner des places. Je viserai entre la cinquième et la huitième place à Assen, qui est une piste qui nous réussit parce qu’il n’y a pas de grande ligne droite, et c’est quelque chose qui nous a coûté plusieurs dixièmes de seconde ici.”

De Puniet n’avait pas eu l’opportunité de partir à la poursuite des pilotes des teams officiels l’an dernier aux Pays-Bas, puisqu’il avait chuté dès le premier tour au cours de sa première saison avec LCR Honda.

Tags:
MotoGP, 2009, GRAN PREMI CINZANO DE CATALUNYA, Randy de Puniet, LCR Honda MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›