Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo et Romagnoli commentent une journée d’essais positive

Lorenzo et Romagnoli commentent une journée d’essais positive

Suite à une superbe course dimanche et une bonne journée d’essais lundi à Barcelone, Jorge Lorenzo et son team manager Daniele Romagnoli étaient amplement satisfaits des progrès réalisés.

Après avoir bouclé 80 tours de piste lors de la dernière des quatre chaudes journées passées à Barcelone, le pilote du team Fiat Yamaha, Jorge Lorenzo, dont le meilleur chrono était d’1’42.446 lundi, et son team manager Daniele Romagnoli se sont entretenus avec motogp.com au sujet de leur programme d’essai.

Lorenzo a déclaré, “Nous avons testé plusieurs choses avec notre système électronique, et aussi avec la suspension arrière. J’ai essayé de me concentrer sur mon pilotage, de progresser en freinage, donc de freiner plus tard, et j’ai réussi à aller un peu plus vite durant la matinée. Mais je n’ai pas réussi à améliorer mon temps au tour l’après-midi, il faisait très chaud et le moteur fonctionnait moins bien.”

Questionné au sujet de la progression de son pilote durant les 12 derniers mois, puisque l’espagnol compte 12 points de plus que l’an dernier au même stade de la saison et qu’il a manqué sa troisième victoire en six courses pour seulement 0.095s de retard dimanche à Montmeló, Daniele Romagnoli a affirmé, “Il est certainement plus mature que l’an dernier. Il est plus calme et c’est très important, parce que l’an dernier, il faisait parfois des erreurs en début de séance ou de course.”

“Cette année il a une approche plus méthodique. Il essaye toujours de perfectionner les réglages de sa moto et d’attaquer après. Il est très régulier maintenant, il lutte tout le temps pour le podium et prend des pole positions.”

Au sujet de son adaptation aux pneus Bridgestone, Romagnoli a ajouté, “Son niveau sur Bridgestone est désormais très élevé. Bien sûr il dois encore apprendre à chaque nouvelle piste parce que les pneus ne se comportent pas de la même manière sur les différents circuit, alors l’apprentissage sera terminé à la fin de la saison, mais il est actuellement en pleine confiance avec ses pneus.”

Alors que la course au titre s’intensifie dans le garage du team Fiat Yamaha, Lorenzo reste confiant dans sa capacité à lutter contre son illustre co-équipier malgré le mur séparant les deux parties du pit-box, puisqu’il a accès aux données de la star italienne, ainsi qu’à celles de Colin Edwards et de James Toseland du team Monster Yamaha Tech 3, ce qui peut l’aider à préparer sa moto pour chaque GP.

“Je peux vérifier plus d’informations que l’an dernier,” explique Lorenzo. “Le mur est uniquement physique, c’est un problème physique. Nous avons accès à la télémétrie de chacun. Normalement je vérifie la télémétrie de tous les pilotes Yamaha parce que c’est un moyen facile de progresser dans certains virages, de voir les différentes trajectoires envisageables et d’autres choses comme ça. Il est toujours important de voir ce que font les autres pilotes.”

Tags:
MotoGP, 2009, GRAN PREMI CINZANO DE CATALUNYA, Jorge Lorenzo, Fiat Yamaha Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›