Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

L’histoire de Laguna Seca

L’histoire de Laguna Seca

motogp.com revient sur l’histoire du Championnat du Monde au Mazda Raceway Laguna Seca avant le Grand Prix Red Bull des Etats-Unis de ce week-end.

Après dix ans d’absence, le MotoGP revenait aux Etats-Unis à Laguna Seca en 2005, un circuit qui a depuis accueilli de superbes courses. Laguna Seca avait néanmoins figuré six fois dans le calendrier du Championnat du Monde avant son retour en Californie.

Les deux premiers Grands Prix organisés aux Etats-Unis avaient cependant eu lieu à Daytona en 1964 et 1965. Suite à ces deux premières courses, 22 ans se sont écoulés jusqu’à ce qu’un Grand Prix soit de nouveau organisé aux Etats-Unis, à Laguna en 1988.

Le Mazda Raceway Laguna Seca accueille cette année son onzième Grand Prix. Ci-dessous, un bref résumé des épreuves précédentes:

1988 – Les catégories 500cc et 250cc participaient à l’événement avec un vainqueur américain dans chaque course - Eddie Lawson (Yamaha) en 500cc et Jim Filice en 250cc, ce dernier remplaçait Masahiro Shimizu sur Honda d’usine.

1989 – Nouvelle domination des pilotes américains avec Wayne Rainey (Yamaha) devant Kevin Schwantz (Suzuki) et Eddie Lawson (Yamaha) en 500cc et John Kocinski (Yamaha) avait remporté la course 250cc avec une wild-card.

1990 – Wayne Rainey et John Kocinski renouvelaient leurs victoires de l’année précédente et allaient décrocher le titre mondial dans leurs catégories respectives.

1991 – Wayne Rainey s’imposait en 500cc pour la troisième fois consécutive tandis que Luca Cadalora (Honda) devenait le premier pilote européen à remporter un Grand Prix à Laguna Seca.

1993 – Le Championnat du Monde revenait à Laguna Seca après une année d’absence. John Kocinski offrait à Cagiva en 500cc leur toute première victoire en Grand Prix sur le sec. Loris Capirossi (Honda) gagnait en 250cc tandis que Dirk Raudies (Honda) remportait la toute première course de la catégorie 125cc à Laguna.

1994 - Luca Cadalora (Yamaha) devint le premier pilote non-américain à remporter l’épreuve de la catégorie reine à Laguna Seca. Il s’agissait aussi des dernières courses à Laguna pour les catégories 250cc et 125cc, respectivement remportées par Doriano Romboni et Takeshi Tsujimura sur Honda.

2005 – Après une absence de dix ans, le Championnat du Monde revenait à Laguna pour une épreuve marquée par la première victoire en Grand Prix de Nicky Hayden devant son compatriote Colin Edwards, la première victoire de Honda dans la catégorie reine sur ce circuit.

2006 – Nicky Hayden renouvelait sa victoire et devenait le premier pilote américain à s’imposer sur une machine 4-temps.

2007 – Casey Stoner avait dominé la course depuis la pole position. Il s’agissait de la première victoire de Bridgestone et Ducati à Laguna Seca. Chris Vermeulen avait obtenu la seconde place - le premier podium de Suzuki en MotoGP à Laguna Seca.

2008 – Valentino Rossi (Yamaha) s’imposait pour la première fois aux Etats-Unis. Trois constructeurs différents ont été victorieux à Laguna ces trois dernières années.

Tags:
MotoGP, 2009, RED BULL U.S. GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›