Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Edwards revient sur ses problèmes de train avant

Edwards revient sur ses problèmes de train avant

Septième à domicile, Colin Edwards espérait obtenir un meilleur résultat à Laguna Seca où il a terminé dans les points pour la 100ème fois de sa carrière en GP.

Bien qu’il ait atteint un record historique au Grand Prix Red Bull des Etats-Unis, en se classant dans les points pour la 100ème fois en MotoGP, Colin Edwards espérait un meilleur résultat que la septième place après être parti septième sur la grille de son circuit national.

Le vétéran américain, qui en sept ans et demi de carrière en Grand Prix n’a manqué de se classer dans les points que dix fois dans la catégorie reine, a éprouvé quelques difficultés sur l’exigeant circuit de Laguna Seca, et manquait de confiance avec son train avant, ce qui l’a empêché de prendre les virages californiens comme il le souhaitait.

“Nous avons changé quelque chose sur la moto le matin afin d’essayer de réduire le mouvement du train avant, mais c’était un changement rapide et ça n’a pas vraiment fonctionné,” a admis Edwards. “J’avais l’impression que je ne faisais que des lignes droites sans vraiment tourner, juste des lignes droites interrompues par des freinages ici et là! Je n’arrivais pas à la (la moto) faire tourner, elle sortait des courbes directement, alors ça m’a demandé beaucoup de travail et je n’aime pas piloter comme ça.”

Le pilote du team Monster Yamaha Tech 3 voudra résoudre ce problème avant l’épreuve du Sachsenring, et a commenté, “Nous devrons simplement nous remettre au travail. Je ne pense pas que nous ayons été très bons à Assen, et ce n’était pas génial ici. Nous avons fait quelques changements durant la saison et nous devrons les revoir, et peut-être revenir à ce que nous avions avant.”

Remerciant les personnes qui lui ont permis d’atteindre une étape importante de sa carrière, Edwards a ajouté, “C’est super de finir dans les points pour la 100ème fois devant mon public et de le faire pour Monster, Yamaha et Tech 3 qui m’ont apporté un soutien exceptionnel. Mais je m’attendais à faire mieux que septième.”

Tags:
MotoGP, 2009, RED BULL U.S. GRAND PRIX, Colin Edwards, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›