Achat de billets
Achat d'un VidéoPass

Toseland revient sur une disqualification ‘très sévère’ à Laguna

Le pilote du team Monster Yamaha Tech 3 regrette le drapeau noir du week-end dernier.

Disqualifié du Grand Prix Red Bull des Etats-Unis, James Toseland est évidemment déçu des événements du week-end dernier à Laguna. Le britannique a été pénalisé pour être parti avant l’extinction des feux au départ de la course, et malgré les efforts de l’équipe de Monster Yamaha Tech 3 postée sur le pit wall pour lui signaler la nécessité de passer par les stands, Toseland n’était pas conscient de sa faute jusqu’à ce que le drapeau noir lui annonce sa disqualification de l’épreuve.

Toseland a affirmé que son départ prématuré lui avait donné tout au plus un avantage marginal, et a également expliqué pourquoi il n’avait pas vu le pitboard brandi par ses équipiers.

“Je pense que la décision est très sévère. Je savais que je n’en étais pas loin mais je ne pensais pas avoir volé le départ et je n’ai pas l’habitude de guetter le pitboard aussi tôt dans une course de 32 tours,” a déclaré le pilote Yamaha satellite, dont la place en MotoGP pour 2010 n’est pas encore assurée. “J’étais uniquement concentré sur le pilote qui était devant moi et je ne me suis rendu compte que j’étais pénalisé que lorsque j’ai vu le drapeau noir avec mon numéro.”

“Evidemment, si j’avais su que j’étais parti trop tôt je serais rentré aux stands mais j’ai regardé le replay à la télévision et on ne voit rien. Je n’ai pas gagné de place non plus alors je pense que c’est assez dure. Ce n’est pas bon pour nous mais je dois faire avec et essayer de rebondir en Allemagne.”

Toseland a globalement eu un week-end difficile, qui avait commencé bien avant sa disqualification. Le britannique s’était qualifié en quinzième position sur la grille, gêné par une chute durant les qualifications et des réglages inadéquates sur sa deuxième machine.

Tags:
MotoGP, 2009, James Toseland, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›