Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Gresini veut voir Elías sur pneus durs

Gresini veut voir Elías sur pneus durs

Le directeur du team veut un changement de stratégie afin de progresser sur le rythme de course au Sachsenring et à Donington.

Fausto Gresini, le directeur du team San Carlo Honda Gresini, pense que le Sachsenring est un circuit où le talent des pilotes est le facteur de réussite le plus importante, et n’a pas mâché ses mots au sujet de ce qu’il attend de Toni Elías sur la piste allemande. Le pilote espagnol n’a terminé que trois fois dans le top dix cette saison depuis son retour dans le team satellite, et malgré un manque de mises à jour pour sa machine d’usine, Elías devra impérativement prouver son talent ce week-end.

Gresini a souligné que pour se rapprocher du niveau des autres pilotes de la catégorie reine, Elías devrait changer sa stratégie concernant les pneumatiques, d’habitude peu orthodoxe, pour courir sur les mêmes gommes que ses rivaux.

“Nous avons récemment fait d’importants progrès avec Toni mais nous savons qu’il y a encore beaucoup à faire parce qu’à Laguna Seca, par exemple, nous utilisions les pneus tendres tandis que nos adversaires étaient sur gommes dures,” explique Gresini. “Il est important que nous reproduisions ses performances sur pneus durs afin qu’il progresse sur son rythme de course et ce sera notre objectif pour les deux prochaines courses.”

Elías n’a jamais brillé au Sachsenring, et a lui même expliqué les difficultés qu’il avait rencontrées ce circuit.

“Pour être honnête je n’aime pas trop le Sachsenring, mais si on regarde bien, j’ai couru là-bas blessé à trois reprises, alors c’est peut-être ce qui fait que je n’en ai pas de bons souvenirs et que je n’y ai pas obtenu de bons résultats!”.

Tags:
MotoGP, 2009, ALICE MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND, Toni Elias, San Carlo Honda Gresini

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›