Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les pilotes britanniques préparent leur GP national

Les pilotes britanniques préparent leur GP national

James Toseland et les pilotes 125cc, Bradley Smith, Scott Redding et Danny Webb sont passés par Londres cette semaine avant le Grand Prix de Grande Bretagne.

La désormais traditionnelle visite de Londres précédant le Grand Prix de Grande Bretagne a eu lieu mercredi avec une conférence de presse et une séance photo organisées à la British Library, près de Euston Station, où étaient présents Jorge Lorenzo, qui a habité dans la capitale anglaise, l’ex-Champion du Monde MotoGP Nicky Hayden ainsi que quatre pilotes locaux.

Seul représentant britannique dans la catégorie reine en ce moment, James Toseland était aux côtés des deux pilotes MotoGP ainsi que de trois jeunes britanniques engagés à plein temps dans le Championnat du Monde 125cc, Bradley Smith, Scott Redding et Danny Webb.

Toseland, qui pilote pour Monster Yamaha Tech 3, avait vécu un véritable cauchemar l’an dernier à Donington lors de sa première course à domicile en MotoGP, puisqu’il avait chuté dès le premier virage et avait terminé la course en 17ème position. Il est néanmoins très optimiste pour l’épreuve de cette année, et a déclaré, “Je veux me rattraper de l’an dernier et j’en suis vraiment impatient. J’ai entendu dire que la météo serait peut-être plus stable ce week-end, ce qui serait bien pour les spectateurs, pour les pilotes, et pour toutes les personnes présentes.”

Toseland a ajouté, “Je suis en pleine forme pour cette course et j’ai hâte d’y être, parce que nous avons eu des résultats mitigés cette saison. Cette irrégularité a été frustrante pour moi et tous ceux qui me soutiennent, mais nous avons le potentiel d’obtenir de très bons résultats.”

De son côté, Bradley Smith, qui occupe la troisième place du classement 125cc derrière ses co-équipiers Julián Simón et Sergio Gadea à l’issue de la course en Allemagne où il a abandonné, espère rebondir lors de son GP national.

“Il y aura sûrement beaucoup d’émotions,” a commenté le pilote du team Bancaja Aspar. “Donington est une excellente piste, une piste naturelle où on monte et on descend la colline, c’est son atout. C’est la vraie sensation de Donington. Les Craner Curves sont connues dans le monde entier et sont quand même une section étrange et géniale à la fois. Silverstone est plus près de chez moi donc j’aurai moins de trajet à faire! C’est aussi une piste connue à travers le monde entier et les infrastructures sont fantastiques. Je pense que le nouveau projet et le nouveau circuit qu’ils montent là-bas seront très bons.”

Scott Redding, qui a lui aussi abandonné en Allemagne, rêve de répéter son exploit de l’an dernier, lorsqu’il s’imposait à domicile et devenait le plus jeune vainqueur de GP de tous les temps. “Après le résultat de l’an dernier j’aimerais en avoir un similaire cette année, le top trois serait génial. Nous essayons de nous concentrer, nous nous sommes entraînés très dur,” a confié Redding à motogp.com.”

Le jeune pilote originaire du Gloucestershire a poursuivi, “J’ai eu quelques problèmes avec les suspensions en début d’année et avec le moteur lors des dernières courses, la moto ne tenait pas la durée de la course. C’est dommage que nous n’ayons pas fini en Allemagne parce que ça m’aurait bien préparé pour Donington.”

Danny Webb, un ami proche de Redding, effectue quant à lui sa troisième saison entière dans le Championnat du Monde, avec le team DeGraaf, et a aussi commenté, “Tout le monde est impatient! Nous espérons qu’il fera beau et que nous aurons un bon week-end, avec plus de temps de piste et un bon résultat au final. C’est dommage que le championnat perde Donington mais je suis certain que le circuit de Silverstone proposera un beau spectacle. J’ai entendu dire que ce sera l’un des circuits les plus rapides du calendrier, et c’est une bonne nouvelle pour moi parce que j’aime les virages rapides.”

Tags:
MotoGP, 2009, BRITISH GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›