Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Aoyama décroche sa troisième victoire de l'année à Donington Park

Aoyama décroche sa troisième victoire de l'année à Donington Park

Après un départ sur pneus pluie, le pilote japonais a géré son avance sur une piste qui a progressivement séché pour remporter le Grand Prix de Grande Bretagne 250cc.

Hiroshi Aoyama s’est imposé en 250cc en Grande Bretagne sur la piste de Donington Park qui a progressivement séché et causé beaucoup de problèmes aux pilotes de la catégorie intermédiaire.

Le choix des pneus ne faisait pourtant aucun doute au départ du Grand Prix de Grande Bretagne: une fois la course déclarée sur piste mouillée, tous les pilotes avaient choisi les pneus tendres à rainures. La piste a cependant progressivement séché et les pilotes ont dû faire le difficile choix à la mi-course de rentrer aux stands ou non, perdre un tour et essayer de gagner du temps sur slick ou continuer sur pneus pluie et prendre le risque de chuter.

Aoyama s’est fait deux belles frayeurs mais a su gérer la dégradation de ses pneus Dunlop à la perfection, et ses rivaux ont aussi fait le choix de ne pas passer aux stands. Malgré la menace d’un éventuel retour d’Álvaro Bautista, Aoyama est resté concentré jusqu’à la ligne d’arrivée et renforce son avantage en tête du Championnat du Monde grâce à cette nouvelle victoire.

Bautista, son principal adversaire, a réduit son retard sur le japonais de sept secondes à trois secondes en quelques tours à la fin de la course mais était encore loin de son rival lorsqu’il se retrouvera au milieu d’un groupe de pilotes roulant sur pneus slick. Le pilote du team Mapfre Aspar était parti de la sixième position sur la grille, sa première qualification hors de la première ligne en 2009.

Mattia Pasini s’est quant à lui rapidement remis d’une chute pour prendre la dernière place sur le podium. L’italien est tombé à onze tours de l’arrivée alors qu’il se battait avec Alex Debón, qui a lui aussi chuté quelques secondes plus tard, mais les deux pilotes sont revenus en piste sans se faire doubler.

Le Champion du Monde en titre Marco Simoncelli termine quatrième devant Mike di Meglio et Debón. Premier pilote à avoir franchi la ligne d’arrivée sur pneus slick, Karel Abraham est quatorzième après avoir chuté, changé de pneus et effectué le tour le plus rapide de la course.

Aoyama compte désormais quinze points d’avance sur Bautista dans le classement général.

Tags:
250cc, 2009, BRITISH GRAND PRIX, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›