Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Dovizioso: 'Cette course a été très difficile'

Dovizioso: 'Cette course a été très difficile'

Le vainqueur du Grand Prix de Grande Bretagne a eu une course beaucoup plus compliquée lorsqu’il s’est retrouvé seul en tête suite à la chute de Rossi.

Une première victoire dans la catégorie reine ne pouvait pas mieux tomber que ce week-end au Grand Prix de Grande Bretagne pour Andrea Dovizioso. L’italien a été contraint d’abandonner lors des trois dernières courses et n’avait donc récemment marqué aucun point pour le Championnat du Monde, durant un mois au cours duquel de nombreuses rumeurs concernant son avenir ont émergé. En quête d’un premier podium avec le team Repsol Honda, Dovizioso a su garder son calme dans des conditions difficiles à Donington, qui ont piégé plusieurs des meilleurs pilotes du MotoGP.

Après la première victoire de Jorge Lorenzo, qui était son grand rival en 250cc, l’an dernier au Portugal, Dovizioso monte enfin sur la plus haute marche du podium et se libère d’un énorme poids. L’italien semblait en confiance lorsqu’il se dirigeait vers son premier succès dans la catégorie reine, mais a ensuite affirmé que la course avait été difficile.

“Cette course a été très difficile. Avec ces conditions la température des pneus étaient trop basse, et les légères chutes de pluie durant toute la course était probablement ce qui pouvait arriver de pire pour piloter avec ce pneu. Nous ne pouvions pas non plus changer moto, alors ça a été très difficile à gérer,” a déclaré le pilote du team Honda officiel après être descendu du podium. ‘Dovi’ a pris la première position dans le dix-neuvième tour, lorsque le Champion du Monde Valentino Rossi a glissé dans les Fogarty Esses, et l’absence d’adversaire lui a rendu la course encore plus compliquée.

“C’était facile avant que Valentino ne chute, parce que je n’avais qu’à le suivre; après ça j’ai dû davantage analyser la piste,” a expliqué l’italien. “Je n’arrivais pas bien à voir quelles étaient les trajectoires les plus sèches. A la fin Randy (De Puniet) et Colin (Edwards) pilotaient à 100% pour me rattraper, et c’était compliqué à gérer. Je crois que j’ai tellement attaqué dans les deux derniers tours qu’ils n’ont pas pris le risque d’essayer de revenir sur moi.”

Cette première victoire ne change rien aux objectifs du jeune italien, qui a souligné, “Aujourd’hui la situation n’était pas normale, alors nous devons encore comprendre comment utiliser tout le potentiel de notre machine. Nous avons encore des solutions à trouver.”

Tags:
MotoGP, 2009, BRITISH GRAND PRIX, Andrea Dovizioso, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›