Achat de billets
Achat VidéoPass

Pedrosa félicite Dovizioso

Pedrosa félicite Dovizioso

Déçu de sa course à Donington, le pilote du team Repsol Honda a félicité son co-équipier pour sa première victoire en MotoGP.

Dani Pedrosa n’a jamais été très proche de ses co-équipiers. Individualiste, l’espagnol s’est toujours concentré sur son propre travail et n’avait que très peu de contacts avec Nicky Hayden quand ce dernier partageait le garage du team Repsol Honda avec lui, et n’en a guère plus avec Andrea Dovizioso depuis l’arrivée de l’italien au début de l’année.

Mécontent de sa neuvième place au Grand Prix de Grande Bretagne, Pedrosa a vu son co-équipier s’imposer pour la première fois depuis trois ans, et a immédiatement félicité Dovizioso pour sa première victoire en MotoGP à Donington Park.

“Je tiens d’abord à féliciter Andrea pour sa victoire parce qu’il a fait une excellente course du début à la fin et dans des conditions très difficiles,” a déclaré Pedrosa après la course, qui a été encore plus dure pour lui.

“Le résultat est décevant pour moi comme pour le team parce que j’avais été rapide tout le week-end et je n’ai pas réussi à conserver cette cadence durant la course,” a ajouté le pilote catalan, qui avait signé le meilleur temps de chaque séance d’essais en Angleterre et s’était qualifié en deuxième position.

“Au début je me sentais bien sur les pneus slick Bridgestone et j’arrivais bien à gérer mon rythme par rapport aux conditions. Puis la pluie est arrivée, je n’ai pas pu maintenir les pneus à température et ils ont vraiment perdu en adhérence alors je ne pouvais plus contrôler la moto comme je le souhaitais. Sur la grille j’étais certain d’avoir fait le bon choix de pneus, mais à dix tours de l’arrivée je me suis dit qu’il fallait peut-être rentrer aux stands pour passer sur pneus pluie, mais ça ne valait pas la peine de perdre vingt secondes pour changer de moto parce que les temps au tour des pilotes sur pneus pluie étaient similaires à ceux des pilotes sur slick.”

Le pilote du team Repsol Honda avait choisi un pneu avant médium pour éviter les problèmes qu’il avait rencontrés au Sachsenring une semaine plus tôt et avoir un avantage si la pluie avait été plus forte. Le pari n’a pas payé, mais Pedrosa reste toujours aussi motivé pour la suite de la saison.

“C’était une course frustrante dans des conditions étranges, mais nous sommes toujours confiants pour la prochaine course à Brno parce que nous avons récemment fait de bons progrès et je me sens fort sur la moto,” a conclu le pilote qui occupe la quatrième place du classement général.

Tags:
MotoGP, 2009, BRITISH GRAND PRIX, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›