Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo visite la Spanish Riding School à Vienne

Lorenzo visite la Spanish Riding School à Vienne

Jorge Lorenzo a discuté de sa rivalité avec Valentino Rossi et de l’absence de Casey Stoner au cours de la visite de la Spanish Riding School à Vienne.

Jorge Lorenzo, le jeune talent espagnol de Fiat Yamaha, a visité à la célèbre Spanish Riding School de la capitale autrichienne de Vienne mercredi, prenant le temps de se détendre avant le Grand Prix Cardion AB de ce week-end.

Découvrant une institution forte de plus de 430 ans de tradition dans l’art du dressage des chevaux en compagnie de son sponsor autrichien GRIZZLY Energy Drink, Lorenzo s’est entretenu avec motogp.com et a parlé de son co-équipier Valentino Rossi ainsi que de son autre rival Casey Stoner.

Au sujet de l’absence de Stoner, qui manquera les trois prochaines courses à cause de ses problèmes de santé, Lorenzo a commenté, “J’ai eu de la peine pour lui quant j’ai appris la nouvelle parce que Casey est un pilote très talentueux et c’est quelqu’un de très courageux. Nous pensons à lui parce que c’est un problème grave et nous espérons qu’il ira mieux. C’est aussi mauvais pour la compétition parce que nous avons un rival de moins et il s’agit de Casey, qui est toujours à 100% et qui est toujours un excellent adversaire.”

Questionné sur la course au titre qui s’oriente vers un duel entre lui-même et Rossi, Lorenzo a répondu, “On ne sait jamais. Dani (Pedrosa) est actuellement à plus de 70 points mais on ne peut pas l’oublier, parce que tout peut arriver dans le championnat. Il semble que deux pilotes soient bien partis, particulièrement Valentino, mais mathématiquement on ne peut écarter personne.

Espérant se relancer à Brno après son abandon à Donington, Lorenzo a conclu, “Je suis prêt, malgré cette chute que personne n’attendait. Peut être qu’on pouvait s’y attendre parce que les conditions étaient très difficiles et j’ai chuté parce que j’ai fait une erreur, mais nous sommes toujours dans la course au titre. Les choses se sont compliquées, mais rien n’est impossible.”

Tags:
MotoGP, 2009, CARDION AB GRAND PRIX ČESKÉ REPUBLIKY, Jorge Lorenzo, Fiat Yamaha Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›