Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le MotoGP arrive à Indy pour faire rêver l’Amérique

Le MotoGP arrive à Indy pour faire rêver l’Amérique

La conférence de presse de jeudi à Indianapolis a réuni la star italienne Valentino Rossi, les américains Nicky Hayden et Colin Edwards ainsi que les espagnols Dani Pedrosa et Toni Elías.

Le second Grand Prix Red Bull d’Indianapolis de l’histoire du Championnat du Monde a lieu ce week-end et la traditionnelle conférence de presse du jeudi après-midi a permis à Valentino Rossi, Nicky Hayden, Colin Edwards, Dani Pedrosa et Toni Elías de s’exprimer devant la presse dans le majestueux ‘media centre’ du Brickyard.

Rossi, vainqueur de la toute première course MotoGP à Indy l’an dernier, une épreuve qui avait été quelque peu bouleversée par l’ouragan Ike, a déclaré, “C’est génial d’être de retour ici, surtout avec une meilleure météo, et il s’agit évidemment d’un lieu historique. Je suis allé voir la piste à nouveau aujourd’hui et c’est un bon circuit. Nous avons des données importantes de l’an dernier, et nous avions été rapides sur le sec et sur le mouillé, alors nous sommes prêts à travailler dur vendredi.”

Se référant à la décision de son co-équipier et rival, Jorge Lorenzo, de rester chez Fiat Yamaha en 2010, Rossi a ajouté, “Je pense qu’il a pris la bonne décision parce que notre moto est très bonne. Ce n’est pas la plus rapide en ligne droite, mais elle est très efficace dans les virages et très équilibrée, nous avons de bons réglages et au final il a pris la bonne décision.”

Hayden, qui n’habite qu’à trois heures de route du circuit, a affirmé sa fierté de courir pour Ducati à domicile pour la toute première fois. L’ex-Champion du Monde MotoGP a également plaisanté sur les rumeurs qui annonçaient l’arrivée de Lorenzo chez Ducati au moment de parler de son propre avenir en MotoGP, lançant, “La bonne nouvelle est que Jorge ne prend pas ma moto! Nous devrons prendre une décision la semaine prochaine alors nous en saurons probablement plus d’ici là.”

Edwards a quant à lui révélé qu’il souhaitait rester un an de plus chez Monster Yamaha Tech 3, et a dit de son expérience à Indianapolis, “Venir ici pour participer à une course moto est vraiment quelque chose de spécial. Rouler sur les fameuses briques est incroyable et la configuration de la piste est bonne malgré le fait qu’il ne s’agisse que d’une géante arène de stade.”

Elías a quant à lui mentionné son intention de rester en MotoGP la saison prochaine et affirmé qu’il continuait à chercher un nouveau team, tandis que Pedrosa, son compatriote et également pilote Honda, aura fait plus de bruit en expliquant qu’il était toujours en négociation avec le HRC pour rester dans le team Repsol Honda, avant d’admettre qu’il avait aussi discuté avec Ducati.

Tags:
MotoGP, 2009, RED BULL INDIANAPOLIS GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›