Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le MotoGP en Trois Dimensions

Le MotoGP en Trois Dimensions

Alors que la 3D révolutionne l’industrie cinématographique, la même technologie sera bientôt utilisée pour le sport, et le MotoGP fait déjà partie de cette révolution.

Avec la collaboration de Pace, spécialiste 3D et Digital Cinema Systems, Dorna Sports a réalisé un test concluant avec les derniers systèmes de caméra 3D Fusion durant le Grand Prix Red Bull des Etats-Unis.

John Bruno, spécialiste des effets spéciaux primé aux Oscars, et Vince Pace, le fondateur de la compagnie, ont filmé des séquences d’action sur piste, dans les pit-box et des interviews au Mazda Raceway Laguna Seca, avec la même caméra 3D qui a été utilisée pour filmer Avatar, le prochain blockbuster de James Cameron.

Le système 3D Fusion développé par Cameron et Pace relie deux lentilles permettant de capturer séparément les images perçues par l’oeil gauche et l’oeil droit - et de reproduire la perception des profondeurs de champs en post-production - grâce à la combinaison de deux caméras HD.

Le test vidéo réalisé à Laguna Seca a été édité en un clip de trois minutes dont l’objectif était de prouver que le système 3D Fusion de Pace pouvait offrir un meilleur produit pour la retransmission du Championnat du Monde MotoGP.

La vidéo de démonstration en 3D a été montrée à une audience très sélecte, avec notamment Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo, durant le Grand Prix Red Bull d’Indianapolis. Bien qu’il ne s’agisse que d’un test pour évaluation, le retour de toutes les personnes ayant vu la vidéo a été clairement positif.

“C’est incroyable,” a déclaré Pedrosa. “J’avais vu un petite démonstration à Laguna, mais c’était plus détaillé aujourd’hui. Les images sont vraiment très impressionnantes; on a vraiment l’impression d’être sur le circuit.”

Le test 3D de Laguna Seca avait été orchestré par le renommé spécialiste des effets spéciaux, John Bruno: “J’ai vu le MotoGP, et j’ai su que c’était le sport qui présenterait le mieux notre technologie 3D.”

“Dorna a déjà la réputation de placer les caméras dans les positions les plus exigeantes et là où il y a le plus de spectacle, avec des pilotes qui atteignent les 300km/h,” a commenté Vince Pace, qui a développé le système 3D Fusion avec James Cameron. “Ensemble, je suis certain que nous pouvons utiliser notre système 3D pour conforter cette réputation, et placer le spectateur aux côtés du pilote durant la course.”

“Tout le monde chez Pace est très enthousiaste à l’idée de travailler prochainement avec Dorna, et de faire profiter de cette technologie à tous les spectateurs du MotoGP à travers le monde,” a conclu Pace.

“En tant que championnat moto le plus important, il est impératif que nous suivions l’émergence de toutes les technologies vidéo, et d’étudier comment elles pourraient être utilisées pour améliorer le service que nous fournissons à nos partenaires diffuseurs,” a affirmé Manel Arroyo, directeur général de Dorna.

“Nous avons déjà introduit la haute définition pour la couverture du MotoGP en 2010, et la haute définition 3D en direct pourrait être la prochaine étape si elle répond à une demande de la part de nos partenaires diffuseurs.”

Tags:
MotoGP, 2009, RED BULL INDIANAPOLIS GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›