Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi revient sur sa mésaventure au Brickyard

Rossi revient sur sa mésaventure au Brickyard

Le Champion du Monde Valentino Rossi reste en tête du championnat malgré sa chute à Indy et aura l’occasion de se rattraper à domicile le week-end prochain.

L’étrange chute de Valentino Rossi au Grand Prix Red Bull d’Indianapolis a permis à son co-équipier et jeune rival Jorge Lorenzo de revenir dans la course au titre, mais le pilote italien ne semble pas affecté par ce qui est arrivé dimanche après-midi.

Après la chute de Dani Pedrosa dans le quatrième tour de la course, Rossi et Lorenzo semblaient destinés à un nouveau duel pour la victoire. Rossi a cependant perdu le contrôle de son train avant dans le neuvième tour, laissant filer l’espagnol vers une victoire qui lui permet de revenir à 25 points dans le classement général.

La première des cinq dernières courses de la saison aura lieu à Misano le week-end prochain, où Rossi s’était imposé l’an dernier au cours de sa reconquête du titre mondial et où il est certain d’avoir le public derrière lui.

Revenant sur la course d’Indianapolis, Rossi a déclaré, “Aujourd’hui a évidemment été une déception. Nous avions eu des soucis avec les réglages tout le week-end ici mais nous avions progressé aujourd’hui, j’avais pris un bon départ et j’étais parvenu à rester avec Pedrosa. Une fois qu’il a chuté, je savais que ça se jouerait entre Jorge et moi, mais honnêtement je ne sais pas comment ce se serait terminé, parce que Jorge était très rapide aujourd’hui.”

Il a poursuivi, “Evidemment, il aurait mieux valu finir la course deuxième que ne pas la finir! J’ai malheureusement fait un écart sur une partie sale de la piste dans le virage numéro un et j’ai perdu l’avant. J’ai essayé de repartir mais ça n’a pas été possible parce que j’avais un problème avec l’accélérateur. Je tiens à féliciter Jorge pour sa victoire et nous espérons maintenant repasser devant à Misano. Nous sommes toujours en tête du championnat et c’est ce qu’il y a de plus important.”

Tags:
MotoGP, 2009, RED BULL INDIANAPOLIS GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›