Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Pedrosa et Dovizioso cherchent à progresser

Pedrosa et Dovizioso cherchent à progresser

Le team Repsol Honda tentera de passer à la vitesse supérieure samedi au Grand Prix Cinzano di San Marino e della Riviera di Rimini.

Dani Pedrosa avait été le pilote le plus rapide tout le week-end à Indianapolis jusqu’à sa chute en tête de la course, mais l’espagnol a fait un pas en avant important vendredi après-midi à Misano en réalisant le troisième temps de la première séance d’essais.

Revenant sur son travail, Pedrosa a noté, “J’avais un bon rythme durant la première séance et je suis sûr que je peux mieux faire. Nous avons passé un peu de temps à tester nos options de pneus Bridgestone et à travailler sur les réglages en général aujourd’hui, et je suis relativement content de ce que nous avons fait. Il faisait très chaud et je crois que la température va baisser ce week-end alors nous devrons peut-être modifier un peu nos réglages.”

Sur ses objectifs pour la journée de samedi, Pedrosa a ajouté, “Nous pouvons encore progresser parce que nous avons eu un petit problème avec le bouchon du radiateur qui a cassé et projeté de l’eau sur mes mains, du coup j’ai perdu le dernier run et je n’ai pas pu améliorer mon temps au tour à la fin de la séance. Nous devrions donc pouvoir réduire l’écart demain parce que j’avais de bonnes sensations sur la machine aujourd’hui.”

Sur un circuit où il a couru à de nombreuses reprises lorsqu’il était plus jeune, le co-équipier italien de Pedrosa, Andrea Dovizioso, était cinquième vendredi. Il a commenté, “C’était génial d’être de retour sur la piste de Misano parce que j’ai beaucoup de souvenirs de cet endroit et qu’il y a une atmosphère spéciale dans le paddock, même le vendredi.”

Se référant à son nouveau fournisseur de suspensions, Dovizioso a poursuivi, “Nous avons fait de bons progrès aujourd’hui, même si ce n’est que le début, et nous avons collecté d’importantes informations avec Ohlins. La première chose que l’on note sur ce circuit sont les bosses parce qu’elles sont assez importantes sur la ligne droite, ce qui signifie qu’il faut du temps pour régler la machine et l’empêcher de trop partir en wheelie. Nous avons encore beaucoup de travail avant de trouver les bons réglages, mais c’est un début positif.”

Tags:
MotoGP, 2009, GP CINZANO DI SAN MARINO E DELLA RIVIERA DI RIMINI, Andrea Dovizioso, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›