Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Brivio revient sur la brillante saison de Rossi

Brivio revient sur la brillante saison de Rossi

Davide Brivio, le team-manager de Valentino Rossi chez Fiat Yamaha, analyse la saison 2009 et explique ses attentes pour les dernières courses de l'année.

Valentino Rossi a dû faire face à l’un des plus grands rivaux de sa carrière cette année en la personne de Jorge Lorenzo, et avec Dani Pedrosa et Casey Stoner eux aussi aux avant-postes, chaque course a été un véritable challenge pour le pilote italien, ce qu’a souligné son team-manager, Davide Brivio.

Rossi est néanmoins en position de force avant les quatre dernières courses de l’année, mais Brivio pense que la compétition va se durcir sur la fin du Championnat - notamment avec le retour de Stoner au Portugal.

Résumant la saison de Rossi jusqu’ici, Brivio a déclaré, “Cette saison a été très dure, parce qu’il faut vraiment batailler à chaque course. Nous avons trente points d’avance après treize courses, c’est donc une saison positive mais aussi très difficile parce qu’il y a quatre pilotes au-dessus du lot cette année. Valentino, qui a été plusieurs fois Champion du Monde, a dû repartir de zéro pour se battre contre des pilotes plus jeunes. A Misano, nous avons vu qu’il était capable de prendre le dessus, qu’il était très fort et très motivé lorsqu’il veut vraiment gagner.”

Questionné sur les moments clés de la saison, Brivio a noté, “Catalunya était un grand moment, le plus important, c’était le début du grand duel avec Jorge Lorenzo. Après, la plupart des courses ont été de dures batailles. La course en Catalogne a été excellente et Valentino a réalisé une superbe manoeuvre dans le dernier virage du dernier tour. C’est la victoire la plus riche en émotions, mais il y a eu d’autres bons moments.”

Abordant la fin de la saison, l’italien a ajouté, “Il nous reste quatre courses, nous approchons de la fin de la saison. Ce sera difficile parce que nous devrons maintenir notre avantage de trente points, alors il faudra faire preuve d’intelligence. Essayer de gagner lorsque c’est possible, comme lors de la dernière course à Misano, mais nous devrons aussi savoir lorsqu’une seconde ou troisième place suffit.”

Tags:
MotoGP, 2009, Valentino Rossi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›