Achat de billets
Achat VidéoPass

Simón sans rival dans la course au titre 125cc

Simón sans rival dans la course au titre 125cc

Brillant depuis le début de la saison, Julián Simón est loin devant ses rivaux dans le Championnat du Monde 125cc 2009.

La décision de Julián Simón de revenir en 125cc cette année, après deux ans passés dans la catégorie 250cc, a permis au pilote espagnol d’exposer tout son talent en remportant quatre courses jusqu’ici et en prenant 57.5 points d’avance sur son premier poursuivant dans le classement général.

Simón était déjà apparu très performant durant la pré-saison avec le très compétitif team Bancaja Aspar, et ses neuf podiums en douze courses lui ont permis de faire des pas décisifs vers son tout premier titre mondial. Avec une telle domination, Simón pourrait être sacré dès la prochaine manche du championnat qui aura lieu à Estoril, avant les trois dernières épreuves, selon les résultats de ses principaux adversaires.

Les récentes performances de Nico Terol (Jack & Jones Team) et Bradley Smith (Bancaja Aspar) laissent entrevoir que Simón n’aura pas la tâche facile et devra rester concentré jusqu’au bout.

Terol avait démarré la saison plutôt lentement mais a rapidement progressé suite à sa seconde place au Mugello. Avec trois autres podiums, une victoire à Brno et huit top cinq consécutifs, Terol occupe la seconde place du classement, cinq points devant Smith.

Smith semblait en mesure de tenir tête à Simón, dont il est le co-équipier chez Bancaja Aspar, dans la course au titre après avoir remporté deux victoires sur les cinq premières courses (à Jerez et au Mugello), mais a ensuite perdu le rythme avec notamment deux abandons, au Sachsenring et à Donington lors de sa course nationale.

Sergio Gadea, le troisième pilote du team Bancaja Aspar, est quant à lui quatrième avec une victoire à Assen, une seconde place à Jerez et une troisième place au Mans. L’espagnol a cependant subi deux accidents à Donington et à Indianapolis, et s’est classé quatre fois hors du top dix.

Andrea Iannone avait brillamment commencé la saison en s’imposant dans une course écourtée par la pluie au Qatar, une autre fois au Motegi et également à Barcelone, mais ses autres résultats ont été trop irréguliers pour en faire un sérieux candidat au titre mondial. Après avoir provoqué un accident dans lequel était impliqué Pol Espargaró, l’italien a donné un coup de tête à son rival et eu quelques malheureuses déclarations à son égard. La Direction de Course a immédiatement imposé une amende de 5 000$ à Iannone, qui s’est excusé pour sa conduite le jour suivant.

Espagaró est de son côté sixième du championnat, juste derrière Iannone, et, après s’être imposé à Indianapolis, se dirigeait vers la seconde victoire de sa carrière avant que l’italien ne l’envoie dans le bac à gravier à Misano.

Les jeunes Marc Marquez et Jonas Folger continuent d’accumuler de l’expérience et sont respectivement en septième et dixième positions, tandis que les allemands Sandro Cortese et Stefan Bradl complètent le top dix.

Tags:
125cc, 2009

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›