Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le point sur la saison de: Dani Pedrosa

Le point sur la saison de: Dani Pedrosa

La star espagnole du team Repsol Honda aborde la phase finale du Championnat du Monde MotoGP 2009 en troisième position du classement général après une saison irrégulière.

Victime d'une violente chute durant les essais nocturnes officiels au Qatar en mars dernier, Dani Pedrosa avait dû se faire opérer du genou et du poignet tout juste un mois avant la première course de la saison, un événement qui annonçait un début de championnat compliqué.

Loin d’être en bonne condition physique pour son retour au Circuit International de Losail à l’occasion du Grand Prix Commercialbank du Qatar début avril, Pedrosa essaya de limiter les dégâts et aurait peut-être pu faire mieux que onzième sans son accrochage avec Alex de Angelis.

Le pilote catalan n’avait pas terminé sa récupération pour la seconde manche de la saison au Japon, et plaça néanmoins sa RC212V en troisième position après un départ depuis la onzième place sur la grille.

Consolidant son palmarès à domicile, Pedrosa montait de nouveau sur le podium une semaine plus tard à Jerez, où il avait mené la course durant 17 tours malgré ses problèmes au genou, avant de terminer deuxième. Le pilote du team Repsol Honda prolongea sa série de podiums lors de l’épreuve suivante au Mans, où il parvint à rester devant son co-équipier Andrea Dovizioso en fin de course pour obtenir la troisième place.

Cette série de bons résultats allait prendre fin avec une chute au Mugello dans laquelle il contracta une blessure à la hanche droite durant les essais. Sixième à Barcelone malgré sa blessure, Pedrosa abandonna une nouvelle fois à Assen suite à une chute en début de course, et n’était plus que cinquième après l’épreuve des Pays-Bas.

Habitué à répondre aux critiques de manière spectaculaire, le jeune espagnol reprit rapidement confiance et décrocha sa première victoire depuis plus d’un an au Grand Prix Red Bull des Etats-Unis.

Sur le podium pour la cinquième fois de la saison 2009 deux semaines plus tard en Allemagne, Pedrosa était cependant loin du rythme affiché par les pilotes du team Fiat Yamaha, Valentino Rossi et Jorge Lorenzo, qui étaient aussi loin devant lui dans le classement général. Pedrosa avait battu Stoner pour la troisième place dans cette course, un objectif qu’il poursuivait également dans le championnat alors même que les problèmes de santé du pilote Ducati s’aggravaient.

Bien que Pedrosa ait repris des points sur Stoner lors de la dernière course en date de l’australien au Grand Prix de Grande Bretagne, où Ducati avait fait le mauvais choix de pneus, le pilote du team Repsol Honda n’était que neuvième à Donington, cinq positions devant Stoner. La course fut marquée par la toute première victoire en MotoGP du co-équipier de Pedrosa, Dovizioso, et le premier podium de l’année de Colin Edwards.

Pedrosa est resté irrégulier sur les trois dernières courses, avec deux podiums à Brno et Misano et une décevante dixième place à Indianapolis, où il avait chuté en tête de la course dans le quatrième tour après un départ en pole position et de brillantes performances durant les séances d’essais.

Si l’absence de Stoner a permis à l’espagnol de prendre la troisième place du classement général, ce dernier ne compte que sept points d’avance à l’approche du retour à la compétition de l’australien à Estoril.

Le dernier Grand Prix à Misano a aussi été marqué par le renouvellement du contrat de Pedrosa avec Repsol Honda pour 2010 - qui courra donc de nouveau aux côtés de Dovizioso sur la RC212V d’usine l’année prochaine.

Tags:
MotoGP, 2009, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›