Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le point sur la saison de: Jorge Lorenzo

Le point sur la saison de: Jorge Lorenzo

Alors qu’il ne s’agit que de sa deuxième saison dans la catégorie reine, Jorge Lorenzo de Fiat Yamaha est déjà devenu le plus grand rival de son co-équipier et Champion du Monde en titre, Valentino Rossi.

Qualifié en première ligne à chaque course, tenant régulièrement tête à son illustre co-équipier Valentino Rossi et étant passé devant Casey Stoner et Dani Pedrosa dans le classement général, Jorge Lorenzo effectue une saison presque parfaite pour sa seconde année dans la catégorie reine.

L’espagnol avait commencé la saison avec une troisième place lors de la course du lundi soir au Circuit International de Losail, derrière Stoner et Rossi, après être parti de la troisième position sur la grille.

Il n’a cependant pas fallu longtemps avant de le voir monter sur la première marche du podium puisque le jeune espagnol accédait à la gloire dès la seconde course de l’année au Grand Prix Polini du Japon. De nouveau troisième sur la grille, Lorenzo décrochait la seconde victoire MotoGP de sa carrière avec deux secondes d’avance sur Rossi et prenait la tête du classement général.

Arrivant devant son public à Jerez en leader, Lorenzo n’a pas hésité à prendre des risques pour briller à domicile et a finalement chuté à cinq tours de l’arrivée - alors qu’il poursuivait Stoner pour la troisième place - une erreur dure à digérer par le jeune majorquin, d’autant plus qu’il célébrait son 22ème anniversaire le lendemain de la course.

Il s’est néanmoins rattrapé dès la manche suivante en France où il fut le meilleur stratège dans une course avec arrêt aux stands et s’empara d’une belle victoire pendant que Rossi était en seizième position. Avec ce nouveau succès, Lorenzo reprenait la tête du classement général.

Stoner passa devant Lorenzo suite à la brillante victoire de l’australien pour Ducati au Mugello, où Lorenzo termina second devant Rossi, battu sur ce circuit pour la première fois depuis 2001.

Ce qui allait suivre restera sans doute l’une des meilleures courses de ces dernières années. A Barcelone, Lorenzo partit en pole juste devant Rossi et les deux stars du team Fiat Yamaha se battirent en duel tout au long d’une course qui fut décidée dans le tout dernier virage, lorsque le Champion du Monde en titre fit parler toute son expérience pour passer Lorenzo à quelques mètres de la ligne d’arrivée.

La course fut moins disputée à Assen suite à un mauvais départ de la part de Lorenzo et où Rossi est resté intouchable. La seconde place derrière celui qui est considéré par beaucoup comme le meilleur pilote de l’histoire du Championnat du Monde n’était cependant pas un mauvais résultat.

De retour sur les lieux de sa spectaculaire chute de 2008 pour le Grand Prix Red Bull des Etats-Unis, Lorenzo termina troisième derrière Pedrosa et Rossi pour sa seconde course à Laguna Seca. L’espagnol s’était blessé durant les qualifications et ne semblait pas gêné durant la course.

Le Sachsenring accueillit un nouveau duel jusqu’au dernier tour entre Lorenzo et Rossi, et l’espagnol s’inclina de nouveau face à The Doctor qui comptait 14 points d’avance avant que le MotoGP ne se rende à Donington Park pour la dernière fois.

Dans des conditions particulièrement difficiles en Grande Bretagne, Lorenzo se laissa piéger par la pluie et chuta en tête de la course, un sort que connut aussi Rossi, à la différence près que l’italien parvint à repartir et à marquer d’importants points en terminant cinquième. L’épreuve de Brno fut pire encore pour l’espagnol, puisqu’un nouvel abandon et une nouvelle victoire de Rossi le laissaient à 50 points du leader du Championnat du Monde.

La saison était-elle terminée? Certainement pas... Lorenzo répondit immédiatement avec une superbe performance à Indianapolis où Rossi abandonna pour la première fois de l’année, des résultats qui permirent à Lorenzo de revenir à 25 points de son rival à cinq courses de la fin de la saison.

Après la défaite de Rossi sur ses terres au Mugello plus tôt dans l’année, tout le monde s’attendait à voir l’italien reprendre ses droits à Misano, mais Lorenzo parvint à maintenir la pression en terminant deuxième pour la cinquième fois de l’année. Hormis ses trois abandons à Jerez, Donington et Brno, où il a à chaque fois chuté en tête de la course ou bien dans la bataille pour le podium, Lorenzo a terminé tous les autres Grands Prix de la saison 2009 sur le podium.

Juste avant l’épreuve d’Indianapolis, Lorenzo fut annoncé pour une année supplémentaire chez Fiat Yamaha aux côtés de Valentino Rossi, malgré les rumeurs qui le voyaient quitter Yamaha. Le jeune talent espagnol dispose encore de quatre courses pour rattraper les 30 points qui le séparent de son co-équipier et actuel leader du classement général.

Tags:
MotoGP, 2009, Jorge Lorenzo, Fiat Yamaha Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›