Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le point sur la saison de: Valentino Rossi

Le point sur la saison de: Valentino Rossi

En quête d’un septième titre mondial dans la catégorie reine, le Champion du Monde en titre compte trente points d’avance en tête du classement général avant les quatre dernières courses de la saison 2009.

Après avoir récupéré le titre MotoGP l’an dernier, Valentino Rossi a commencé la saison 2009 avec deux secondes places consécutives derrière deux de ses principaux rivaux, Casey Stoner au Qatar et Jorge Lorenzo au Japon.

Ces résultats témoignaient de la continuité de sa régularité sur la Yamaha M1 après la trêve hivernale, mais Rossi n’est pas du genre à se contenter de secondes places. L’italien renoua rapidement avec la victoire au Grand Prix bwin.com d’Espagne, troisième épreuve de la saison et sans doute l’un des rendez-vous les plus populaires du calendrier MotoGP.

Victorieux dans son style habituel à Jerez, Rossi allait cependant commettre un faux pas sous la pluie au Mans en passant sur slicks trop tôt, et terminer en 16ème position après deux passages aux stands.

La fin de sa série de sept victoires consécutives au Mugello derrière Stoner et Lorenzo fut un choc considérable pour la star italienne, qui réagit dès la course suivante.

Sa victoire dans le dernier virage à Barcelone devant son jeune et talentueux co-équipier, Lorenzo, mit fin à un long duel entre les deux hommes, tandis que Stoner, qui commençait à montrer ses premiers signes de faiblesse, termina troisième.

A leur départ de Catalogne, les trois pilotes étaient à égalité de points en tête du Championnat du Monde MotoGP, et Rossi sut de nouveau affirmer sa suprématie en réalisant une excellente performance à Assen, laissant sur place Lorenzo pour décrocher sa 100ème victoire en GP.

Lorenzo n’a cependant jamais relâché la pression et les deux pilotes du team Fiat Yamaha étaient de nouveau réunis sur le podium à Laguna Seca, derrière Dani Pedrosa qui avait retrouvé son meilleur niveau. Rossi et Lorenzo se battirent encore une fois en duel en Allemagne, et l’italien s’imposa cette fois devant le jeune espagnol pour seulement 0.099s.

L’épreuve de Donington Park fut marquée par bien des surprises, dont la première victoire MotoGP d’Andrea Dovizioso et la présence sur le podium de Randy de Puniet et de Colin Edwards, mais Rossi parvint tout de même à conforter son avance en tête du classement général. Suite à la chute et l’abandon de Lorenzo en tête de la course, l’italien chuta à son tour en première position mais remonta sur sa M1 pour terminer cinquième, loin devant Pedrosa, neuvième, et Stoner, quatorzième, qui effectuait sa dernière course en date.

Rossi comptait 25 points d’avance sur Lorenzo avant d’arriver en République Tchèque, et allait repartir de Brno avec un avantage de 50 points grâce à une splendide victoire sur le circuit où il s’était imposé pour la toute première fois en Grand Prix en 125cc en 1996, et à un second abandon consécutif de Lorenzo.

Deux semaines plus tard, Rossi tenta de renouveler sa victoire historique de 2008 à Indianapolis mais chuta et fut contraint d’abandonner, tandis que Lorenzo en profita pour inverser les rôles et s’imposa en solitaire pour revenir à 25 points de son co-équipier.

Après un nouveau doublé Rossi-Lorenzo à Misano, le quatrième de la saison 2009, le leader du Championnat du Monde a pu pleinement profiter du break de quatre semaines au mois de septembre et aborde la phase finale de la saison - avec les épreuves d’Estoril, Phillip Island, Sepang et Valence - avec un avantage de trente points.

Rossi semble donc bien parti pour remporter un septième titre dans la catégorie reine cette année, mais le Champion du Monde sait parfaitement que Lorenzo - qui poursuivra sa carrière chez Fiat Yamaha en 2010 - fera tout son possible pour l’en empêcher.

Tags:
MotoGP, 2009, Valentino Rossi, Fiat Yamaha Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›