Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Aoyama mène toujours avant l’épreuve de Phillip Island

Aoyama mène toujours avant l’épreuve de Phillip Island

Alors que Marco Simoncelli conserve une chance de défendre son titre 250cc suite à sa victoire à Estoril, Hiroshi Aoyama aura sa première occasion de remporter le championnat ce week-end en Australie, suivant les résultats du Champion du Monde italien et de ses autres adversaires.

Marco Simoncelli semblait loin du duel entre Hiroshi Aoyama et Álvaro Bautista pour le titre 250cc 2009 avant sa victoire au Grand Prix bwin.com du Portugal, mais la chute de Bautista à Estoril a permis à l’italien de se remettre dans la course tandis que Aoyama prenait quelques points d’avance supplémentaires en terminant quatrième.

Le pilote japonais compte actuellement 26 points d’avance sur Bautista, et Simoncelli n’est qu’à deux points de l’espagnol suite à sa cinquième victoire de l’année.

Simoncelli et Bautista ont tous les deux un excellent palmarès à Phillip Island. Bautista a terminé deuxième lors de ses deux courses 250cc sur le circuit et avait gagné en 125cc en 2006, tandis que l’italien s’était imposé l’an dernier lors de sa conquête du titre mondial. L’abandon de Aoyama l’an dernier sera un souvenir à oublier rapidement pour le pilote japonais, qui n’a manqué le top quatre que deux fois cette saison.

Aoyama pourrait remporter le championnat en Australie s’il décrochait sa toute première victoire à Phillip Island, et que Bautista ne faisait pas mieux que 16ème, Simoncelli 14ème, et Héctor Barberà (Pepe World Team) troisième. Si ce scénario reste peu probable, Aoyama sait qu’il ne lui manque que cinquante points à marquer sur les trois dernières courses pour décrocher le titre mondial.

Barberá (Pepe World Team) est quant à lui à seize points de Simoncelli dans le classement général et sera motivé pour obtenir un bon résultat à Phillip Island, où il n’avait pas couru l’an dernier à cause d’une blessure et avait abandonné l’année précédente.

Mattia Pasini n’a lui non plus jamais vraiment réussi à Phillip Island, mais sa troisième place en 125cc en 2006 sera une bonne inspiration pour se battre aux avant-postes.

Tags:
250cc, 2009, Iveco AUSTRALIAN GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›