Achat de billets
Achat VidéoPass

Les différences Rossi-Doohan expliquées par Burgess

Les différences Rossi-Doohan expliquées par Burgess

Jeremy Burgess, le chef-mécanicien de Valentino Rossi, révèle en quoi le Champion du Monde MotoGP en titre et l’ex-Champion du Monde Mick Doohan se différencient.

Ayant travaillé avec deux de meilleurs pilotes du MotoGP durant les vingt dernières années, Jeremy Burgess est bien placé pour décrire les personnalités de Valentino Rossi et de Mick Doohan.

L’ingénieur australien avait orchestré l’hégémonie de Doohan au milieu des années 1990, et était l’un des principaux responsables pour les cinq titres consécutifs de Champion du Monde 500cc de son compatriote - et a été un personnage tout aussi important dans la carrière de Rossi.

Travaillant actuellement aux côtés de l’italien chez Fiat Yamaha, Burgess a été un pivot technique indispensable pour Rossi, avec qui il a décroché six titres MotoGP. The Doctor s’approche d’un septième titre cette année, qui se jouera en partie ce week-end au Grand Prix Iveco d’Australie.

“Lorsqu’on voit des pilotes comme Mick ou Valentino enchaîner plusieurs Championnats du Monde, il est clair qu’ils font partie d’un autre groupe,” a affirmé Burgess, avant de différencier les deux stars.

“Dans le pit-box, ils sont vraiment très différents. Valentino est enthousiaste et ne se fait jamais de soucis, mais il reste très sérieux dans son travail, qu’il aime beaucoup et dans lequel il est très doué. Mick était plus émotif et passionné, il était très consciencieux au travail et a réussi beaucoup de choses.”

“On pourrait résumer en une phrase en disant que Valentino aime la compétition tandis que Mick Doohan aimait gagner.”

Tags:
MotoGP, 2009, Iveco AUSTRALIAN GRAND PRIX, Valentino Rossi, Mick Doohan, Fiat Yamaha Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›