Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Simón s’impose à Phillip Island et s’empare du titre 125cc

Simón s’impose à Phillip Island et s’empare du titre 125cc

Vainqueur de la manche australienne grâce à un excellent dernier tour, Julián Simón remporte le Championnat du Monde 125cc 2009.

Julián Simón a été sacré Champion du Monde 2009 de la catégorie 125cc dimanche après-midi suite à la victoire de l’espagnol dans le dernier tour du Grand Prix Iveco d’Australie, qui lui a permis de décrocher son premier titre mondial.

Simón et Bradley Smith, son co-équipier du team Bancaja Aspar, ont profité de conditions météo assez calmes pour s’engager dans un duel pour la victoire qui a duré jusque dans le dernier tour. L’espagnol a attendu le moment opportun pour passer le jeune britannique et s’emparer de la victoire et du titre mondial.

Suite à la chute de Cameron Beaubier (Red Bull KTM) dans un début de course mouvementé, Stefan Bradl (Viessman Kiefer) a à son tour chuté et manqué de peu de sortir Simón de piste.

Sept pilotes se sont ensuite battus en tête de la course, dont Simón, Smith, Nico Terol, Pol Espargaró et Simone Corsi - qui s’était qualifié en première ligne pour la première fois de l’année.

Efrén Vázquez (Derbi Racing) et Sandro Cortese (Ajo Interwetten) étaient eux aussi présents aux avant-postes, mais Smith et Simón ont rapidement distancé leurs adversaires pour se retrouver seuls en tête à la mi-course.

Le duel pour la victoire entre les deux co-équipiers a généré beaucoup de stress dans le garage du team Aspar qui voyait Smith et Simón se doubler à plusieurs reprises, tandis que Espargaró et Corsi bataillaient ferme derrière eux, et ont failli chuter en se percutant.

A quatre tours de l’arrivée, Simón - deuxième à ce moment - comptait une seconde d’avance sur Corsi, troisième, et l’espagnol a calmement attendu le dernier tour de la course dans la roue de Smith pour finalement réaliser une manoeuvre imparable et filer vers une victoire synonyme de titre mondial.

Forcé à prendre large par le dépassement à l’intérieur de Simón, Smith était évidemment déçu d’avoir échoué si près de la victoire, mais monte néanmoins sur le podium pour la quatrième fois consécutive.

Cortese complète le podium, tandis que Espargaró a terminé quatrième depuis la pole position. Corsi a franchi la ligne d’arrivée en cinquième position, devant Nico Terol (Jack & Jones).

Tags:
125cc, 2009, Iveco AUSTRALIAN GRAND PRIX, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›