Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Troisième victoire à domicile pour Stoner

Troisième victoire à domicile pour Stoner

Casey Stoner s’impose pour la troisième année consécutive à Phillip Island, devant Valentino Rossi et suite à la chute de Jorge Lorenzo dans le premier virage du Grand Prix Iveco d’Australie.

Casey Stoner a de nouveau montré qu’il était le maître des lieux dimanche à Phillip Island en remportant sa course nationale pour la troisième année consécutive, après avoir mené devant Valentino Rossi durant la quasi-totalité de l’épreuve.

Pour son second Grand Prix depuis son retour à la compétition, l’australien qui célébrait son 24ème anniversaire ce week-end a été très impressionnant suite à sa qualification en pole position, et sa troisième victoire de l’année lui permet de récupérer la troisième place du classement général.

Le mauvais week-end de Jorge Lorenzo s’est terminé sur une grosse déception puisque le jeune espagnol a chuté dès le premier virage en percutant la Ducati Malboro de Nicky Hayden, le co-équipier de Stoner. Déjà en difficulté durant les essais et les qualifications, Lorenzo n’a pas pu repartir après sa glissade, tandis que Hayden a pu remonter sur sa Desmosedici GP9 et terminer 15ème.

Grâce aux vingt points de la seconde place, Rossi compte désormais 38 points d’avance au championnat sur son co-équipier, Lorenzo, avant les deux dernières courses de la saison.

Dani Pedrosa monte de son côté pour la première fois sur le podium MotoGP à Phillip Island mais était à 22 secondes de Rossi, tandis qu’Alex de Angelis a conclu son excellent week-end avec une superbe quatrième place.

Colin Edwards (Monster Yamaha Tech 3) était cinquième sur la grille et a terminé en cinquième position. Après sa plus mauvaise performance en qualifications (dixième), Andrea Dovizioso (Repsol Honda) est parvenu à remonter à la sixième place.

Marco Melandri (Hayate), Randy de Puniet (LCR Honda), Mika Kallio (Pramac Racing) et Toni Elías (San Carlo Honda Gresini) complètent le top dix.

Relégué au fond de la grille de départ suite à la pénalisation de son team pour l’utilisation d’un moteur de plus que le nombre autorisé, Loris Capirossi (Rizla Suzuki) a réussi à finir douzième.

Tags:
MotoGP, 2009, Iveco AUSTRALIAN GRAND PRIX, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›