Achat de billets
Achat VidéoPass

Victoire en Malaisie pour Stoner et le titre mondial pour Rossi

Victoire en Malaisie pour Stoner et le titre mondial pour Rossi

Valentino Rossi a remporté le Championnat du Monde MotoGP 2009 en terminant troisième derrière Casey Stoner et Dani Pedrosa sur une piste trempée à Sepang.

Casey Stoner a beau avoir décroché une superbe victoire au Grand Prix Shell Advance de Malaisie dimanche à Sepang, la victoire de Valentino Rossi dans le Championnat du Monde MotoGP 2009 restera bien évidemment l’événement marquant du week-end.

Déjà impressionnant lors de sa course nationale le week-end dernier à Phillip Island, Stoner s’impose pour la deuxième fois en moins de deux semaines, et comptait près de quinze secondes d’avance au moment de franchir la ligne d’arrivée. Grâce à sa troisième place, Rossi remporte son neuvième titre mondial, son septième dans la catégorie reine, et conserve donc sa couronne de 2008, tandis que Dani Pedrosa a terminé la course en seconde position, pour monter sur le podium pour la 78ème fois de sa carrière.

Après que le départ de la course ait été repoussé de 35 minutes à cause de la pluie, Jorge Lorenzo a été victime d’un problème technique sur sa machine durant le tour de chauffe et, n’ayant pas pu s’installer sur la grille à temps, a dû partir dernier alors qu’il s’était qualifié en seconde position.

Une mésaventure sans trop de conséquences pour l’espagnol qui est rapidement remonté jusqu’à Rossi, relégué à la dixième place après un bien mauvais départ depuis la pole position. Lorenzo a finalement terminé quatrième.

Le français Randy de Puniet a subi un violent high-side dans lequel il ne s’est heureusement pas blessé, pendant que Stoner comptait déjà quatre secondes d’avance sur Pedrosa au bout de deux tours.

Luttant devant Lorenzo pour la quatrième place, Nicky Hayden s’est finalement fait doubler par le pilote du team Fiat Yamaha, avant que Rossi ne vienne passer les deux pilotes dans le huitième tour.

Alors que Stoner continuait de creuser l’écart, Andrea Dovizioso (Repsol Honda) revenait rapidement sur son co-équipier, Pedrosa, et s’est ensuite fait piéger par les conditions de piste en chutant dans le quatorzième tour, laissant Rossi passer en troisième position.

Rossi n’a pas pu inquiéter Pedrosa sur le reste de la course, mais sa troisième place était amplement suffisante pour remporter le titre, que l’italien a comme à son habitude célébré au bord de la piste avec son fan club, cette fois avec un poulet habillé à ses couleurs, en bleu et jaune.

Derrière, Aleix Espargaró a impressionné Pramac Racing, son futur employeur, en terminant onzième de sa troisième course en MotoGP, tandis que Colin Edwards et James Toseland du team Monster Yamaha Tech 3 ont eu beaucoup de mal et se sont respectivement classés treizième et quinzième.

Après avoir franchi la ligne d’arrivée en quatrième position, Lorenzo est directement allé féliciter Rossi, tandis que Hayden obtenait son deuxième meilleur résultat de la saison en terminant cinquième. Chris Vermeulen (Rizla Suzuki), Toni Elías (San Carlo Honda Gresini), Marco Melandri (Hayate Racing), Loris Capirossi (Rizla Suzuki) et Mika Kallio (Pramac Racing) complètent le top dix du Grand Prix Shell Advance de Malaisie.

Tags:
MotoGP, 2009, SHELL ADVANCE MALAYSIAN MOTORCYCLE GRAND PRIX, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›