Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Hayden savoure sa cinquième place à Sepang

Hayden savoure sa cinquième place à Sepang

Nicky Hayden du team Ducati Malboro était satisfait de sa cinquième place au Grand Prix Shell Advance de Malaisie.

Si Nicky Hayden n’est pas parvenu à obtenir la quatrième place qu’il a déjà atteint à cinq reprises à Sepang, sa cinquième place de dimanche reste un résultat positif pour la fin de sa première saison avec Ducati.

La star américaine a souvent manqué de chance en 2009, avec plusieurs chutes malheureuses et un choix de pneus désastreux à Donington, mais Hayden a globalement progressé sur l’ensemble de la saison et semble toujours un petit peu plus à l’aise sur la Desmosedici GP9 d’usine.

Sa bonne relation avec son team - et en particulier avec son co-équipier Casey Stoner - devrait lui permettre de progresser davantage au cours de l’hiver, et le ‘Kentucky Kid’ était dans un très bon état d’esprit au moment d’analyser sa course en Malaisie.

“C’était une course étrange parce que la pluie s’est manifestée juste avant le départ et il pleuvait fortement,” a-t-il expliqué à motogp.com. “Nous avons heureusement pu courir et lorsqu’il a commencé à pleuvoir, je me suis dis que je pouvais faire quelque chose de spécial. Mais au départ j’étais plutôt faible sur les freinages et plusieurs pilotes m’ont doublé, et une fois lancé j’ai eu une bonne course.”

“Je me suis bien fait plaisir en doublant et en luttant contre les autres, et en essayant de réduire l’écart sur le groupe de tête, mais il me manquait quelque chose pour suivre (Valentino) Rossi et (Jorge) Lorenzo et me battre pour le podium. Lorsque Chris Vermeulen est arrivé, je savais que c’était un spécialiste sous la pluie, alors j’ai attaqué pour être sûr de ne lui laisser aucun espace.”

Résumant l’avant-dernière manche de l’année, Hayden a ajouté, “Etre dans le top cinq ici en Malaisie n’est pas si mal si on considère que nous n’avons eu aucune séance d’essais sous la pluie. Je pense que j’avais un petit désavantage par rapport à ceux qui connaissent mieux leur machine et qui avaient déjà piloté sur le mouillé ici. Nous avions des réglages de frein moteur qui n’étaient pas bons et ça n’allait vraiment pas dans certains virages, mais globalement le team a fait du bon travail.”

Tags:
MotoGP, 2009, SHELL ADVANCE MALAYSIAN MOTORCYCLE GRAND PRIX, Nicky Hayden, Ducati Marlboro Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›