Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Spies: ‘Je n’ai rien à prouver pour l’instant’

Spies: ‘Je n’ai rien à prouver pour l’instant’

Ben Spies profitera de sa participation en wild card à la course de Valence pour commencer à gagner en expérience sur la Yamaha YZR-M1.

Engagé comme seul pilote d’un team Yamaha officiel ce week-end au Grand Prix Generali de Valence, Ben Spies s’apprête à découvrir le prototype YZR-M1 avant de rejoindre le team Tech 3 pour la saison 2010.

Yamaha avait annoncé début octobre que le pilote texan participerait à la dernière manche de la saison 2009, et cette opportunité de travailler une première fois sur la moto dans un environnement compétitif avant la fin de la saison est un véritable bonus pour Spies.

“Ce week-end sera ma première étape vers l’an prochain,” a expliqué Spies. “Lorsque j’ai su que j’allais courir pour eux l’an prochain et l’année suivante, j’ai demandé à Yamaha s’il y avait une possibilité de courir en wild card. Pour moi, l’objectif est de passer le plus de temps possible sur la moto - ce seront simplement trois jours de test. C’est important parce que nous n’aurons pas beaucoup d’essais. Le premier test pour moi commencera mardi et mercredi après cette course, et ce sera vraiment un premier test au lieu d’être une première sortie sur la moto. C’était le plus important pour moi.”

Spies a ajouté, “Ici à Valence je ne serai pas un prétendant à la victoire, ni un des pilotes à suivre comme Jorge Lorenzo, Valentino Rossi ou Casey Stoner. Il y a les leaders et je n’ai rien à prouver pour l’instant. Je ne pourrai pas faire ce qu’ils font en ce moment, c’est quasiment impossible. Je sortirai donc pour découvrir la moto et me faire plaisir. Ma saison est presque terminée alors ce sera une course détendue pour moi.”

L’américain a affirmé que les deux séances d’essais ne suffiraient pas pour qu’il puisse se donner un objectif précis pour la course.

“J’en saurai davantage samedi après-midi,” a commenté Spies. “Je serais très content d’être dans le top dix dès mon premier week-end sur la moto ; mais ce sera très difficile. Je ne sais pas encore, après les qualifications j’en saurai un petit peu plus sur ce que je pourrai faire en course.”

“On ne peut pas comparer une moto de GP et une Superbike, c’est complètement différent et même s’il s’agit toujours d’une Yamaha, ce sera une nouvelle moto pour moi. Avec seulement trois heures de piste avant la course, ce sera assez dur d’apprendre rapidement et nous aurons besoin de prendre notre temps.”

Tags:
MotoGP, 2009, GP GENERALI DE LA COMUNITAT VALENCIANA, Ben Spies, Sterilgarda Yamaha Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›