Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

La saison 2009 de Loris Capirossi

La saison 2009 de Loris Capirossi

Bilan mitigé pour le vétéran italien, qui a terminé sa vingtième saison en Grand Prix, sa douzième dans la catégorie reine, en neuvième position et sans aucune apparition sur le podium.

Malgré une pré-saison prometteuse, avec un prototype GSV-R qui semblait avoir beaucoup de potentiel, Loris Capirossi a terminé l’année loin des objectifs qu’il s’était donnés avec le team Rizla Suzuki.

Une chute dès la première course au Qatar n’était évidemment pas le début de saison espéré par le team du pilote italien, qui a poursuivi le 100ème podium de sa carrière tout au long de la saison et sans jamais concrétiser.

Capirossi a cependant réalisé quelques bonnes performances, notamment à domicile où il s’était qualifié en troisième position sur la grille de départ du Mugello, pour terminer la course cinquième, à seulement 3.2s de Casey Stoner, le vainqueur de l’épreuve.

Le vétéran italien obtint le même résultat à Catalunya, en résistant aux assauts de Dani Pedrosa, mais chuta ensuite à Laguna Seca à la mi-saison.

Capirossi remporta plus tard deux autres cinquièmes places, à Brno après s’être battu avec Toni Elías et Andrea Dovizioso pour la troisième place, puis à Saint-Marin.

Suite à un nouvel abandon à Estoril, Capirossi connut une fin de saison des plus frustrantes, et se retrouva tout au fond de la grille à Phillip Island, sanctionné après que Suzuki ait dépassé le nombre de moteurs autorisé par le règlement. Loin des objectifs fixés avant le début de la saison, sa neuvième place au classement général reflète un cruel manque de régularité, que Suzuki et lui-même s’efforceront de corriger en 2010.

Tags:
MotoGP, 2009, Loris Capirossi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›