Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Première journée d’essais productive à Valence

Première journée d’essais productive à Valence

Les teams Moto2 présents au Circuit Ricardo Tormo mercredi ont profité d’une première journée d’essais ensoleillée pour continuer de préparer la saison 2010.

Les teams BQR, Italtrans STR, Tech 3, Mapfre Aspar et Pons Kalex ont ainsi pu disposer de beaucoup de temps en piste, et obtenir de précieuses informations pour la suite du développement de leurs prototypes respectifs.

Il s’agissait de la première sortie en Moto2 pour Raffaele de Rosa (Tech 3) et Sergio Gadea (Pons Kalex), tandis que le team Aspar a continué de travailler sur le prototype BQR déjà utilisé au Circuit Ricardo Tormo quelques semaines plus tôt.

Concentré sur son travail de 11h à 16h, Julián Simón, le Champion du Monde 125cc, a régulièrement tourné dans les 1’38, et a terminé la séance avec un meilleur temps d’1’37.91 et un total de 63 tours. Son co-équipier Mike di Meglio a dû résoudre des problèmes concernant sa boîte de vitesses et le frein avant de sa machine, ce qui a réduit son temps de piste, pour boucler 50 tours et signer un meilleur chrono d’1’39.3 en fin de journée.

“Aujourd’hui nous avons progressé sur les réglages de la machine. La vérité est que tout est nouveau pour nous, mais nous progressons petit à petit, en analysant les sensations que j’ai avec le châssis,” a commenté Simón. “Nous n’étions pas certains qu’il y ait de nouveau des vibrations, comme lors du dernier test que nous avions fait ici, mais je me suis senti à l’aise durant la majeure partie de la séance. Nous avons principalement travaillé sur la fourche avant, afin de gagner en confiance sur les freinages, et vers la fin nous avons utilisé un pneu plus tendre qui nous a permis de faire de bons chronos. C’est mon premier test officiel et je suis très content du feeling du prototype 4-temps. Nous pouvons améliorer les passages en courbe, mais je suis satisfait des progrès que nous avons faits jusqu’ici.”

Di Meglio a quant à lui déclaré, “La journée a été un peu compliquée, parce que nous avons eu des problèmes avec les changements de vitesses et les freins. Nous avons avancé lentement, et il nous manquait du temps à la fin de la journée. En ce qui concerne le châssis, j’étais un petit peu moins à l’aise que la première fois que j’ai essayé le prototype Moto2 ici, mais je pense que nous pourrons continuer à le développer avec ce que nous avons trouvé aujourd’hui. Sur le dernier run, je suis parti en piste avec une nouvelle configuration du châssis et j’ai réussi à améliorer mes temps au tour. Ils sont encore loin d’être bons, et nous ne devons donc pas nous relâcher. J’espère que la météo sera bonne demain afin que nous puissions continuer à travailler et mieux comprendre le prototype Moto2.”

Tags:
250cc, 2009

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›