Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Jacque - Nakano : Une lutte pour le titre jusque dans la dernière ligne droite

Jacque - Nakano : Une lutte pour le titre jusque dans la dernière ligne droite

Les deux co-équipiers du team Chesterfield Yamaha Tech 3 se sont disputés le titre de Champion du Monde 250cc 2000 jusque dans le dernier virage de la dernière course de la saison, à Phillip Island.

Protagonistes d´une des fins de Championnat du Monde les plus palpitantes, le pilote français Olivier Jacque et son co-équipier japonais Shinya Nakano ont poussé la course au titre 250cc de la saison 2000 jusque dans les dernières secondes de leur ultime affrontement.

Avec seulement un point d´écart entre les deux pilotes au bout de quinze courses, la dernière manche de l´année en Australie promettait une tension maximale. Jacque décrocha finalement le titre en remportant la course avec 0.014s d´avance sur Nakano, qu´il avait dépassé juste avant de franchir la ligne d´arrivée.

“C´était très risqué. J´aurais pu le doubler avant mais il avait fait une excellente saison, une très bonne course et il méritait aussi le titre, et j´ai fait ce pari. C´était vraiment risqué, le dernier virage, la dernière ligne droite,” déclarait le français dans une interview réalisée en 2006, avant de revenir sur le contexte de cette dernière course.

“En Australie, le vainqueur du Championnat allait être celui qui terminerait devant l´autre. La pression était très élevée, je m´en souviens très bien, c´était très psychologique. Nous partagions la même pièce et nous nous changions au même endroit. C´était dur parce qu´on a besoin d´un endroit pour se reposer et se concentrer dans ces moments là.”

Nakano donna le meilleur de lui-même pour prouver son talent face à Jacque, et força son co-équipier à se battre jusque dans les derniers mètres de l´épreuve de Phillip Island.

“Le team était entièrement français, comme Olivier, et c´est pourquoi j´étais tout le temps derrière lui et n´arrivais pas à obtenir ce que je voulais. J´ai donc essayé de montrer mon potentiel au team, et j´ai poussé très fort dans chaque tour de chaque course afin de terminer devant lui,” a commenté Nakano.

“Je me rappelle encore de cette course,” a continué le japonais. “Avant la course, ma stratégie était évidemment de faire de mon mieux, mais aussi d´attaquer dès le premier tour. Je n´ai pas prié, je suis simplement parti en piste en espérant décrocher le bon résultat.”

La vidéo ci-jointe présente les interviews des deux pilotes ainsi qu´un résumé de leur bataille. Demain, motogp.com reviendra sur la rivalité 100% italienne entre Valentino Rossi et Max Biaggi.

Tags:
MotoGP, 2010

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›