Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Spies: “Commencer mon apprentissage dès que possible”

Spies: “Commencer mon apprentissage dès que possible”

Prêt pour sa première saison intégrale en MotoGP, le pilote américain parle de sa décision de rejoindre la catégorie reine et de ses objectifs pour 2010.

L’arrivée à plein temps de Ben Spies dans le Championnat du Monde MotoGP a généré beaucoup d’enthousiasme autour chez les observateurs, notamment après sa septième place en wildcard à Valence lors de la dernière course de la saison 2009.

Le jeune américain retrouvera son compatriote Colin Edwards chez Monster Yamaha Tech3 en 2010 et a expliqué à motogp.com qu’il s’agissait du meilleur moment de sa carrière pour faire ses débuts dans le Championnat du Monde MotoGP.

“J’avais pris ma décision avant de remporter le titre (superbike 2009). Même si je ne gagnais pas le titre, j’avais l’impression que nous avions été plus forts durant la majeure partie de la saison. Je pense que je n’aurais pas appris beaucoup plus en restant une année supplémentaire en superbike,” a affirmé Spies. “Le nombre d’années dont je dispose pour arriver au sommet de ma carrière diminue, et il y a des pilotes comme Valentino Rossi, Casey Stoner, Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo. Avec en plus les talents qui viennent de la catégorie 250cc et qui connaissent déjà leurs motos et les circuits, j’ai besoin de commencer dès que possible. Avant d’arriver à mon meilleur niveau, je pourrai peut-être être un challenger. Pour l’instant je dois apprendre, et je veux commencer mon apprentissage dès que possible.”

Spies a ajouté, “Je pense qu’il me faudra au moins une saison. Si je ne progresse pas durant ma seconde saison, je saurai que je ne suis pas assez rapide pour me battre contre ces pilotes. Je sais que j’arriverai à courir en milieu de peloton, mais il faudra d’abord que je me trouve à l’aise sur la moto et que je commence à donner le maximum. Je pourrai ensuite voir où sont mes limites : si je peux m’approcher des leaders ou si je suis plus proche de la cinquième place, de la huitième ou de la dixième.”

Hervé Poncharal, le directeur de Tech3, et Spies ont les mêmes objectifs pour leur première saison ensemble.

“Il veut simplement que j’apprenne et que je fasse de mon mieux, et c’est bien ce que je compte faire,” a déclaré Spies. “Sur la première partie de la saison, je pense que mes résultats ne seront pas ce qu’ils pourront être l’année suivante, on ne peut pas atteindre ce niveau aussi vite. Une fois que je serai à l’aise sur la moto et que je piloterai bien, je suis sûr que je pourrai continuer à progresser et être plus rapide, pour courir aux avant-postes et devenir un meilleur pilote. Cela prendra du temps et Hervé et Yamaha me soutiennent.”

Spies a continué, “L’objectif est clairement le top dix. Ma septième place à Valence était aussi chargée en émotions qu’une victoire parce que je savais que c’était difficile et que j’avais bien piloté. Les gens ne savent pas à quel point il est difficile d’atteindre le top cinq en MotoGP. Si nous y parvenons durant la première saison – une cinquième ou une sixième place – j’en serai super content. Je pense qu’il faudrait que je pilote extraordinairement bien pour un podium, ou bien des erreurs devant moi ou encore une course parfaite de ma part. Un podium serait presque un miracle, ce serait fantastique.”

“Pour être réaliste, si tout le monde pilote bien et que personne ne tombe dans le premier virage, il sera difficile de voir le podium durant la première année, et ça ne m’inquiète pas. Je dois continuer à apprendre et devenir plus fort – le top dix ou le top huit du Championnat serait très bien pour la première année.”

Revenant sur sa course à Valence, la dernière manche de la saison 2009, Spies a rappelé son très bon résultat.

“Nous n’avons pas fait d’erreur. Je n’ai pas chuté et je n’ai gâché le Championnat de personne,” a commenté l’américain. “Peut-être un peu pour Andrea Dovizioso, parce que j’ai aidé Colin Edwards, mais ce n’était pas mon objectif. Je voulais simplement faire de mon mieux. Je pense que j’ai fait une bonne course parce que je ne cherchais pas à essayer d’impressionner, mon objectif était d’avoir du temps sur la selle. J’ai laissé la course partir, puis je me suis concentré, j’ai ensuite pu passer quelques pilotes et nous avons obtenu un bon résultat. Après les dix premiers tours, j’ai attaqué autant que possible et ce n’était clairement pas suffisant pour gagner quoi que ce soit, mais j’avais un bon rythme. Si j’avais à nouveau couru trois jours plus tard, j’aurais été encore plus rapide.”

Tags:
MotoGP, 2010, Ben Spies, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›