Achat de billets
Achat VidéoPass

Pons Racing et Tech3 poursuivent leur préparation à Valence

Pons Racing et Tech3 poursuivent leur préparation à Valence

Les deux teams Moto2 ont travaillé sur leurs prototypes 600cc 4-temps en Espagne cette semaine afin de continuer à se préparer pour la première saison de la nouvelle catégorie.

Les teams Pons Racing et Tech3 Moto2 ont passé deux journées au Circuit Ricardo Tormo de Valence cette semaine afin de travailler sur les prototypes qu’ils utiliseront pour la première saison de la nouvelle catégorie cette année.

Il s’agissait du deuxième test à Valence pour Tech3 ce mois-ci, et le team français a de nouveau été victime du mauvais temps. Le directeur Hervé Poncharal était cependant satisfait du travail accompli par Raffaele de Rosa, Yuki Takahashi et le staff technique.

“Nous avons eu quatre heures de piste jeudi. Nous aurions évidemment aimé avoir un peu plus de temps, mais nous avons très bien travaillé,” a expliqué le team manager français. “Nous avions quelques problèmes de vibration la première fois que nous étions venus à Valence, c’est apparemment résolu. Cette fois nous avions un bras-oscillant différent, une fourche et des réglages de suspension différents, et nous avons donc réglé beaucoup de choses, mais pas tout. Nous avons de bonnes réactions et beaucoup d’informations qui seront utiles pour Montmeló.”

Poncharal a ajouté, “La bonne relation entre Raffaele et Yuki est très intéressante, ils coopèrent beaucoup. Ils travaillent vraiment bien ensemble et échangent les informations sur ce qu’ils ont essayé. Ils se motiveront l’un et l’autre cette saison. Nous avons deux excellents pilotes.”

Le team Pons Racing réalisait quant à lui son premier test de l’année avec le prototype Pons Kalex que Sergio Gadea et Axel Pons piloteront cette saison, et ont à eux deux bouclé près de 150 tours.

“Aujourd’hui (jeudi), nous avons pu faire tourner les deux motos pour la première fois et nous avons essayé des réglages différents avec les deux châssis,” a expliqué le team manager, Sito Pons. “Nous avons aussi optimisé la télémétrie. Nous n’avons rien pu faire mercredi parce que la météo était mauvaise. Les températures étaient basses jeudi et la piste était donc froide, mais nous avons réussi à accumuler des tours et le staff technique a pu se familiariser avec les pilotes et les motos.”

L’espagnol a ajouté, “Ce test nous a permis de faire d’importants progrès dans le développement de la moto, ce qui était notre principal objectif. Je pense que nous avons une très bonne base pour le prochain test à Montmeló.”

Les deux teams continueront à travailler sur leurs prototypes au Circuit de Catalunya lors des trois journées d’essais organisées du 17 au 19 février.

Tags:
Moto2, 2010, Raffaele de Rosa

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›