Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le team Gresini prend ses marques

Le team Gresini prend ses marques

Marco Melandri et Marco Simoncelli ont perdu un peu de temps jeudi lors de la première journée d’essais en Malaisie, mais étaient cependant satisfaits de leur première sortie sur la RC212V 2010.

Après une première journée difficile sur la version 2010 de la RC212V, les pilotes du team San Carlo Honda Gresini, Marco Melandri et Marco Simoncelli, étaient contents d’avoir fait leurs premiers tours de roue avec le nouveau prototype.

Les deux italiens ont passé la majeure partie de la journée à essayer de trouver leurs réglages respectifs à Sepang, en se concentrant sur la puissance et la motricité de leurs machines. Les deux pilotes étaient fatigués après avoir travaillé dans une température ambiante de 32°C, mais restent impatients de repartir en piste vendredi.

“Ça ne s’est pas mal passé, ce n’était pas génial non plus, mais c’était la première journée et je suis assez satisfait,” a expliqué Simoncelli, qui a fait 54 tours et tourné en 2’03.563. “Nous avons essayé plusieurs choses et cherché dans quelle direction avancer, et maintenant nous devons étudier ce que nous avons trouvé. Je suis certain qu’analyser les données nous aidera à progresser et à travailler dans la bonne direction demain.”

Le rookie a ajouté, “J’ai aussi besoin de mieux connaître la moto pour travailler avec mes équipiers. En 250, c’était plus facile d’obtenir des résultats d’une simple modification, mais ici il est plus compliqué de trouver les bons réglages. Un des points positifs est que la motricité arrière est meilleure que sur la moto que j’avais testée avant, mais c’est un peu plus difficile à l’avant parce que je n’arrive pas à trouver les limites. Quoi qu’il en soit, je suis confiant pour demain et je suis certain que nous ferons beaucoup mieux.”

Melandri a commenté, “La journée a été difficile pour nous, surtout parce que nous avons perdu beaucoup de temps en partant avec de nouveaux réglages. Nous avons tous travaillé dans la même direction et les choses allaient de pire en pire. Nous avons revu ce que nous avions fait et réalisé que nous avancions dans la mauvaise direction. Malheureusement la pluie s’est manifestée lorsque nous sommes repartis sur la bonne voie et je n’ai pu faire qu’un tour, mais j’ai tout de suite eu de meilleures sensations.”

L’italien, qui a bouclé 50 tours et signé son meilleur temps en 2’03.609, a ajouté, “La note positive est que nous n’avons pas utilisé beaucoup de pneus aujourd’hui et nous pourrons les utiliser demain, et avoir une meilleure idée des progrès que nous avons à faire. Au final je suis satisfait. Malheureusement, ou bien heureusement, la moto est assez différente de celle que j’avais utilisée à Valence l’an dernier, et j’ai continué sur la même voie qu’à Valence, alors que nous devons travailler dans une autre direction. C’est dommage d’avoir perdu autant de temps, mais nous nous rattraperons demain.”

Tags:
MotoGP, 2010, Marco Simoncelli, Marco Melandri, San Carlo Honda Gresini

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›