Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi aborde la saison 2010 à Sepang

Rossi aborde la saison 2010 à Sepang

Valentino Rossi a répondu à une interview avant les essais MotoGP officiels de Sepang, le premier test de l’année 2010.

Qu’avez-vous fait durant l’intersaison ?
J’ai fait 50/50 entre l’entraînement et les vacances. L’entraînement durant l’hiver n’est pas le même que durant l’été, mais mieux vaut ne pas arrêter l’entraînement parce qu’il est difficile de repartir lorsqu’on s’arrête.

Comment se prépare-t-on pour une nouvelle saison ? Le physique est-il l’aspect le plus important ?
La préparation physique est très importante en MotoGP, parce qu’il faut être fort et endurant pour les 45 minutes de course, alors je m’entraîne au gymnase, comme d’habitude, mais je fais aussi de la moto, du motocross ou du supermotard afin de ne pas perdre le feeling avec l’accélération et le freinage.

Vous aurez bientôt 31 ans. Pensez-vous que vous continuer de progresser en tant que pilote, ou bien pensez-vous avoir atteint le sommet de votre carrière ?
J’aurai 31 ans le 16 février ! Je pense qu’on a un gros problème si on pense qu’on est au sommet, parce qu’on a toujours besoin de progresser sur son style et sa vitesse, essayer de s’adapter à la nouvelle moto, aux nouveaux pneus et aux nouvelles réglementations, et essayer d’être plus rapide que l’année précédente.

Qui sera le plus dur à battre cette saison – Jorge Lorenzo, Casey Stoner ou Dani Pedrosa?
Il est très difficile de savoir qui sera le principal adversaire en 2010, parce que Jorge, Stoner et Pedrosa ont tous démontré qu’ils étaient capables de remporter des Championnats, ils sont rapides quelles que soient les conditions et sur tous les circuits, et tout au long de la saison. Nous devrons aussi attendre de voir le niveau des motos de 2010, mais je pense que les trois pilotes seront très difficiles à battre.

Vous avez clairement exprimé votre désaccord avec la limitation du nombre de moteurs utilisables sur l’ensemble de la saison. Que changeriez-vous si vous le pouviez ?
Je pense que cette règle compliquera les choses pour tout le monde parce six moteurs ne suffisent pas pour une saison, c’est très peu. Si nous en avions huit, ou dix, ce serait plus facile et moins risqué. Mais c’est la règle, tous les constructeurs doivent la respecter, et les pilotes devront faire attention et essayer de préserver les moteurs tout au long de la saison.

L’an dernier, vous avez fait plus d’erreurs que d’habitude. Pensez-vous que ce soit lié au niveau de vos adversaires ?
J’ai fait trois erreurs en 2009. C’est beaucoup, mais deux d’entre elles sont survenues lorsque j’avais des pneus slicks sous la pluie. Il y a ensuite eu l’erreur d’Indianapolis, la pire de la saison, nous essayerons de faire beaucoup mieux en 2010.

Quelles sont les modifications que vous avez souhaité effectuer sur la M1 cette saison ?
Nous avons voulu améliorer la M1 de deux façons. D’abord avec le châssis, nous avons essayé d’améliorer la stabilité de la M1 et de générer plus de motricité. Ensuite avec le moteur, parce que nous avons besoin d’un petit peu plus de puissance. Mais nous devons en même temps nous adapter pour avoir six moteurs pour 18 courses. Nous avons donc besoin d’un peu plus de puissance, mais aussi d’une meilleure durée de vie du moteur.

Que pensez-vous de Ben Spies ? Pensez-vous qu’il puisse être une menace pour les quatre leaders ?
Beaucoup de gens attendent Ben Spies, pour voir niveau. C’est le Champion du Monde Superbike et ce sera intéressant de le voir en MotoGP. Je pense que Ben a beaucoup de potentiel, c’est un bon pilote, il est rapide et n’a pas froid aux yeux. Mais j’espère qu’il sera un peu plus lent que moi, Jorge, Stoner et Pedrosa parce qu’à quatre nous sommes déjà beaucoup !

Que pensez-vous du retour des moteurs de 1000cc prévu pour 2012 ? Est-ce que c’est un élément qui pourrait vous pousser à poursuivre votre carrière en MotoGP ?
Ce sera intéressant, et je suis content parce que j’aimais bien les 1000cc. Maintenant nous devons étudier ces nouvelles règles et voir si nous pouvons construire un moteur qui soit plus rapide et plus intéressant à piloter qu’en 2006.

Suite à vos récents essais avec Ferrari, beaucoup de gens se demandaient si vous alliez passer à la F1. Qu’avez-vous à dire à ce sujet ?
J’ai fait un nouveau test avec la F1 de Ferrari à Barcelone et c’était génial. Je me suis fait plaisir et j’ai fait de bons chronos, mais je pense qu’il serait difficile de rejoindre la F1.

Que pensez-vous du retour de Schumacher en F1 ?
Je pense qu’il sera intéressant de voir s’il est toujours aussi rapide, trois ans après son départ.

Est-ce que Schumacher est en train de faire quelque chose que vous pourriez faire : quitter le MotoGP et revenir quelques années plus tard, ou bien pensez-vous que vous partirez pour de bon lorsque vous déciderez d’arrêter ?
C’est une question compliquée, je ne sais pas. Beaucoup de grands sportifs font un retour, comme Michael Jordan ou Lance Armstrong.

Quand prendrez-vous une décision à propos de votre avenir ?
Je pense que ce sera durant l’été. A ce moment, je déciderai probablement de ce que je ferai en 2011.

Pouvez-vous nous donner un indice sur ce que vous prévoyez ?
Je n’ai encore rien décidé.

Tags:
MotoGP, 2010, Valentino Rossi, Fiat Yamaha Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›