Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Zeelenberg commente son retour dans le Championnat du Monde

Zeelenberg commente son retour dans le Championnat du Monde

Le team manager de Jorge Lorenzo parle à motogp.com de ses expériences passées et de ses objectifs pour la saison à venir.

Nouvel arrivant dans le paddock MotoGP pour la saison 2010, le néerlandais Wilco Zeelenberg sera le team manager de Jorge Lorenzo chez Fiat Yamaha.

Zeelenberg relève un nouveau défi cette année après avoir remporté le championnat du monde supersport 2009 pour Yamaha avec le pilote britannique Cal Crutchlow, et est lui-même un pilote expérimenté. Sa carrière de pilote a duré de 1986 à 1995 et Zeelenberg a couru dans le Championnat du Monde 250cc, dans lequel il a remporté onze podiums et une victoire en près de 100 Grands Prix.

“C’est évidemment dommage de quitter le supersport, mais lutter en MotoGP, au plus haut niveau de la compétition motocycliste, est vraiment un gros challenge. Jorge est un fantastique pilote et j’attends cette nouvelle saison avec impatience,” a expliqué Zeelenberg. “J’ai commencé à piloter à trois ans et j’ai donc l’habitude de la compétition et de la pression.”

Au sujet de son retour dans le Championnat du Monde en tant que team manager, Zeelenberg a ajouté, “J’ai quitté ce paddock il y a à peu près quinze ans et maintenant que je suis de retour dans le paddock des GP, je vois de nombreuses têtes connues dans les pit-box, il y a certaines personnes que je connais depuis longtemps, et je suis donc content d’être de retour.”

Passant à ses objectifs pour la saison 2010 avec Lorenzo, Zeelenberg a dit du vice-Champion du Monde MotoGP 2009, “Il est très motivé, c’est un jeune pilote concentré et je pense que c’est l’un de ses avantages. Nous n’avons pas besoin de le motiver, il a vraiment envie de gagner. Je pense que les trois ou quatre premières courses seront très importantes, il faudra être rapide et ne pas faire d’erreur. Valentino est un pilote très expérimenté et il profitera de toutes les erreurs que feront ses adversaires. Je pense que les jeunes poussent encore plus fort après avoir fait une erreur, et à la cinquième, sixième ou septième manche, ils pousseront encore plus et feront plus d’erreurs. Jorge sait qu’il peut battre n’importe qui lorsque tout fonctionne bien, mais il doit aussi apprendre à rester derrière et se contenter d’un podium lorsque tout n’est pas parfait.”

“Je pense que Jorge a besoin de quelqu’un qui croie en lui parce qu’il y a deux bons pilotes dans le même team. Je pense que nous avons besoin de nous concentrer sur lui et il y a dix personnes qui travaillent pour lui, et je pense que c’est quelque chose que nous devons lui montrer. Cela lui permettra d’être à son meilleur niveau et l’aidera tout au long de la saison. Il faut faire les bonnes performances au bon moment, et prendre les bonnes décisions lorsqu’on n’est pas à 100%.”

Zeelenberg, qui apporte avec lui son expertise technique, a également donné son point de vue sur la version 2010 du prototype YZR-M1.

“La base de la moto est assez similaire (à celle de 2009) et je pense que c’est un avantage. Nous pourrons donc utiliser les réglages de l’an dernier sur chaque piste où nous nous rendrons. Nous partirons d’une bonne base sur les circuits où nous avons gagné l’an dernier, et nous saurons qu’il y a des choses à ajuster sur les pistes où nous avions eu des problèmes.”

Zeelenberg a conclu en commentant la nouvelle réglementation concernant l’utilisation d’un maximum de six moteurs sur les 18 manches du Championnat du Monde 2010.

“La règle des six moteurs est un grand changement,” a-t-il. “Tout le monde a déjà traité le problème durant l’hiver, et tout est resté assez secret ! C’était bien entendu une des priorités principales pour le constructeur.”

Tags:
MotoGP, 2010, Jorge Lorenzo, Fiat Yamaha Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›