Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

De Rosa et Romagnoli, le côté italien de Tech3

De Rosa et Romagnoli, le côté italien de Tech3

Raffaele de Rosa et Daniele Romagnoli livrent leurs impressions à motogp.com suite aux essais à Montmeló.

Quelques teams Moto2 continuaient à préparer la première saison de la nouvelle catégorie intermédiaire la semaine dernière au Circuit de Catalunya.

Raffaele de Rosa, le Rookie of the Year de la catégorie 250cc en 2009, était présent avec le team Tech3 et a réussi à progresser jeudi et vendredi malgré le mauvais temps.

De Rosa a terminé les essais avec un meilleur chrono d’1’50.5 et était donc un peu plus lent que son co-équipier Yuki Takahashi, mais le jeune italien a gagné en aisance grâce au temps passé sur le châssis Tech3.

“Nous n’avons utilisé que la moitié de ces trois journées mais c’était très utile, malgré les deux chutes qui m’ont un peu ralenti,” a expliqué De Rosa. “Nous avions beaucoup de choses à essayer et nous avons choisi plusieurs pièces. La moto progresse et j’en suis satisfait. Guy Coulon (le directeur technique de l’équipe) travaille en permanence et nous apporte toujours quelque chose de nouveau. Nous avons fait quelques modifications sur le châssis et les réglages, et nous devrons décider sur quel aspect concentrer nos efforts pour les prochains essais à Valence.”

Daniele Romagnoli, son chef technique, a déclaré, “C’était un test positif malgré la météo. Nous n’avons pas pu essayer tout ce que nous voulions, surtout les réglages et les pièces que nous avions amenées ici, mais en dehors de ça nous avons bien progressé. Nous nous sommes concentré sur la configuration le deuxième jour, puis sur le pilote. C’était la première fois que Raffaele pilotait une 4-temps et il était donc important qu’il fasse autant de tours que possible.”

L’ex-team manager de Jorge Lorenzo a ajouté, “Cette moto est toute nouvelle et très différente d’une 250cc. Nous devons améliorer le train avant, pour gagner en vitesse et en confiance dans les entrées de virage. Nous avons aussi quelques vibrations que nous essayons de faire disparaître.”

“Nous avons du travail à faire, mais le chrono de Yuki prouve que la moto est compétitive et que nous pourrons en faire autant avec Raffaele. Nous avons beaucoup d’idées pour Valence, pour les pièces à utiliser et les réglages.”

Questionné sur les chances de son pilote dans la course au titre, Romagnoli a répondu, “Il est encore trop tôt pour dire quoi que ce soit. Ce sera plus clair après les trois tests officiels. Il est très probable que certains teams aient préparé leurs moteurs d’une façon particulière pour ces essais (à Montmeló), alors que nous n’avons pas porté trop d’importance à cet élément. Je pense que Raffaele sera dans le groupe de tête.”

Tags:
Moto2, 2010, Raffaele de Rosa, Tech 3 Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›