Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Tom Houseworth parle de sa collaboration avec Ben Spies

Tom Houseworth parle de sa collaboration avec Ben Spies

Le chef-mécanicien américain de Monster Yamaha Tech3 explique ce qu’il attend de la première saison de Spies en MotoGP dans une interview vidéo.

Tom Houseworth a rejoint le team Monster Yamaha Tech3 en 2010 pour être le chef-mécanicien de son compatriote Ben Spies. Houseworth faisait partie de l’équipe de Spies qui a remporté le championnat du monde superbike l’an dernier, et a suivi le pilote pour ses débuts en MotoGP.

“J’ai commencé dans l’AMA à la fin des années 1980 et je suis monté doucement, et je suis avec Ben depuis 2003,” a expliqué Houseworth, avant de préciser son rôle de chef-mécanicien pour Spies chez Tech3. “Je m’occupe de savoir ce que Ben ressent sur la piste, et je travaille ensuite avec l’ingénieur et les techniciens qui s’occupent de la télémétrie et de l’acquisition de données pour fournir à Ben la meilleure machine possible le jour de course.”

“Je pense qu’il est très bon. C’est l’un des rares pilotes qui va rentrer et dire : ‘C’est de ma faute, ce n’est pas à cause de la moto, je dois être plus rapide avant que nous modifions quoi que ce soit’. C’est vraiment différent. Il y a des pilotes qui font trois tours et rentrent pour dire que la moto ne fonctionne pas, mais Ben ne fait jamais ça. Il s’assure toujours qu’il est aussi rapide que possible avant de modifier la moto et c’est un point très positif pour notre équipe.”

L’impressionnante deuxième journée d’essais de Spies à Sepang a relevé les attentes le concernant pour la saison 2010, mais Houseworth affirme que sa priorité doit être de continuer à étudier la M1.

“En ce qui concerne les objectifs, je sais que Ben a dit le top dix ou top cinq,” a continué Houseworth. “Le top dix est un bon objectif, et au fond de nous-mêmes nous espérerons évidemment qu’il gagne. Si c’est possible ? Je ne sais pas. Nous devrons attendre les premières courses et voir où il se situe. Il commence tout juste à découvrir la moto. Nous ne l’avons pas encore vraiment poussée, d’ailleurs nous n’avons pas modifié grand chose. Ben a simplement besoin de trouver les limites de cette moto et nous verrons le reste ensuite.”

Questionné sur la capacité de Spies à devenir un futur Champion du Monde MotoGP, Houseworth a répondu, “Je ne vois pas pourquoi il ne le pourrait pas. Je pense qu’il est aussi fort que n’importe quel autre pilote. Il s’agit d’associer le bonne équipement à la bonne équipe, ce que nous essayons de faire, et nous verrons ensuite ce dont il est capable.”

Tags:
MotoGP, 2010, Ben Spies, Monster Yamaha Tech 3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›