Achat de billets
Achat VidéoPass

De Angelis et Elías: Co-équipiers en MotoGP, rivaux en Moto2

De Angelis et Elías: Co-équipiers en MotoGP, rivaux en Moto2

Les deux ex-pilotes du team San Carlo Honda Gresini viennent de commencer une nouvelle aventure dans laquelle ils se battront pour le premier titre Moto2, avec l’objectif de revenir en MotoGP.

Les premiers essais officiels de la nouvelle catégorie intermédiaire ont démontré que la compétition sera très serrée en 2010, et beaucoup de pilotes sont déjà très performants avant le début du Championnat du Monde. Parmi eux, deux pilotes se sont distingués à Jerez, malgré l’adversité des conditions météo, et figurent déjà sur la liste des prétendants au tout premier titre Moto2.

La saint-marinais Alex de Angelis et l’espagnol Toni Elías ont tour à tour occupé le sommet de la feuille de temps à Jerez après s’être installés dans le groupe de tête à Valence lors du test précédent. La rivalité entre les deux pilotes remonte à l’an dernier, lorsqu’ils étaient en compétition directe en tant que co-équipiers dans le team MotoGP San Carlo Honda Gresini. Cette rivalité pourrait bien perdurer cette année puisque les deux pilotes viseront le titre Moto2, et un potentiel retour dans la catégorie reine.

Grâce à un règlement qui impose un moteur identique pour tous les pilotes et interdit l’utilisation des systèmes d’anti-patinage, la nouvelle catégorie intermédiaire mettra l’accent sur le talent individuel de chaque pilote, qu’Elías et De Angelis ont déjà exhibé lors des deux premiers tests de 2010. Ils ne seront cependant pas les seuls à vouloir retrouver un guidon en MotoGP, puisque Yuki Takahashi, Niccolò Canepa et Gabor Talmacsi auront le même objectif, pour une saison qui promet une compétition exacerbée.

De Angelis, qui a terminé sixième des essais de Valence (à une demi-seconde du leader, Julián Simón) et quatrième à Jerez (à sept dixièmes de seconde d’Elías), a montré qu’il était très à l’aise sous la pluie en Andalousie, et a déclaré, “Comme nous sommes un nouveau team, nous voulions surtout travailler sur le sec. Nous avons cependant été très forts sur le mouillé et nous avons aussi été performants durant les deux heures de piste sèche. Nous sommes optimistes, mais nous aimerions faire davantage de kilomètres. Je n’ai pas encore trouvé la meilleure position sur la moto et les techniciens travailleront donc sur le châssis avant le prochain test.”

Elías a de son côté obtenu de meilleurs résultats, avec le troisième temps à Valence et le meilleur temps à Jerez, ce qui ne l’empêche pas de garder les pieds sur terre et de rester concentré pour le reste de la pré-saison. “Nous ne sommes pas prêts et la moto n’est pas tout à fait comme je la voudrais, mais nous sommes sur la bonne voie, sur le sec comme sur le mouillé,” a commenté le catalan. “Nous attendons le prochain test, et je suis convaincu que nous aurons une magnifique compétition dans le Championnat, avec des pilotes qui viennent du MotoGP, des jeunes talents du 250cc comme Pasini et De Rosa, et les Champions du Monde 125cc, Di Meglio et Simón.”

La course au titre semble déjà lancée et la saison commencera le 11 avril au Qatar. Avant cette première course, les fans pourront suivre les derniers préparatifs des teams Moto2 au circuit de Jerez, du 27 au 29 mars, lors du dernier test de la pré-saison.

Tags:
Moto2, 2010, Toni Elias, Alex de Angelis, Gresini Racing Moto2, Scot Racing Team MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›