Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi reçoit un prix du gouvernement italien

Rossi reçoit un prix du gouvernement italien

Le septuple Champion du Monde MotoGP a été reçu par le ministre des Affaires étrangères italien hier et a été récompensé pour l’image qu'il donne de son pays à travers le monde.

Valentino Rossi, le Champion du Monde MotoGP en titre, a été reçu à la Villa Madama à Rome hier soir par le ministre des Affaires étrangères, Franco Frattini, qui lui a remis le premier ‘Winning Italy Award’. La star italienne a été félicitée pour son incroyable nombre de victoires (103 jusqu’ici) qui ont fait retentir l’hymne national dans le monde entier.

Des personnalités telles que Vito Ippolito (président de la FIM), Carmelo Ezpeleta (CEO de Dorna) et la légende du MotoGP, Giacomo Agostini, étaient présentes aux côtés des ambassadeurs des pays qui accueillent le Championnat du Monde et des invités personnels de Rossi. L’événement de la soirée a été la remise d’un trophée qui portait l’inscription ‘Winning Doctor, ambassador of Made in Italy’, et Rossi a ensuite répondu aux questions des médias.

“Je m’étais éloigné de certaines personnes et je suis de retour auprès de mes vrais amis depuis que je suis revenu en Italie,” a déclaré Rossi. “J’aime toujours autant ce sport et je veux continuer à courir, je pense que je continuerai encore quelques années. Il faut se faire plaisir pour rester au top longtemps. C’est ma motivation.”

Les médias n’ont pas manqué leur opportunité de poser des questions sur un éventuel avenir chez Ducati, et Rossi a été très clair. “Un italien sur une moto italienne serait génial, c’est vrai. Mais je pense que je veux rester avec Yamaha, qui est aussi un peu italien. Je me sentirais comme un traître si je faisais différemment, parce que je suis très bien chez eux.”

Abordant le Championnat du Monde 2010, Rossi a ajouté : “Les jeunes Stoner et Lorenzo semblent mieux préparés que mes vieux adversaires tels que Biaggi et Gibernau. De qui ai-je le plus peur ? Peut-être Stoner, mais seulement parce que Jorge est blessé et aura besoin de plusieurs Grands Prix pour totalement récupérer.”

Le Champion du Monde a aussi rendu hommage à Giacomo Agostini, avec qui il a eu une accolade à la fin de la cérémonie.

“Je ne sais pas si je pourrai le dépasser. Aller jusque là où il a été demande un courage incomparable à celui qu’il faut avoir aujourd’hui.”

Tags:
MotoGP, 2010, Valentino Rossi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›