Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Accord signé entre Dorna et Motorland Aragon

Accord signé entre Dorna et Motorland Aragon

Le circuit espagnol s’ajoute au calendrier 2010 pour le Grand Prix d’Aragon qui aura lieu le 19 septembre, et sera inscrit comme circuit de réserve du Championnat du Monde MotoGP pour les cinq prochaines années.

L’accord signé mardi confirme le Grand Prix d’Aragon au Motorland Aragon à Alcañiz, en Espagne, la quatorzième manche du Championnat du Monde MotoGP 2010. L’accord avec Dorna permet aussi au Motorland d’être circuit de réserve pour cinq ans.

Marcelino Iglesias, président d’Aragon, a déclaré : “La signature de ce contrat apportera une reconnaissance internationale au Motorland et confirme que nous avons l’un des meilleurs circuits du monde. C’est une excellente nouvelle pour Aragon. Des projets comme ExpoZaragoza ont prouvé notre capacité d’organisation, et nous espérons le faire à nouveau en septembre.”

Carmelo Ezpeleta, le CEO de Dorna Sports, a commenté : “Nous sommes fiers d’avoir pu signer cet accord avec Motorland Aragon, une structure qui montre que l’Espagne est un pays avec les meilleurs circuits du monde.”

A propos de l’organisation du Grand Prix d’Aragon, Ezpeleta a ajouté, “Dorna essaye d’innover et de progresser en permanence. C’est pour cette raison que nous avions choisi quelque chose de nouveau pour le circuit de réserve, et c’est un engagement qui nous permet de maintenir la qualité du Championnat du Monde. Nous avons choisi le Motorland pour diverses raisons, et notamment le fait qu’il s’agit du seul circuit qui peut offrir le même standard de qualité à tout moment d’avril à octobre. C’est pourquoi nous avons signé un accord pour cinq ans, et nous devons organiser une course dès la première année, ce qui n’est pas un problème parce que les dirigeants du circuit savent comment organiser un Grand Prix.”

Jose Angel Biel, le vice-président d’Aragon et principal défenseur du projet Motorland, a ajouté : “Ce projet est né il y a dix ans, et peu de gens y croyaient à l’époque. C’est désormais une réalité, un circuit du 21ème siècle, conçu avec le meilleur de ce qui se fait et avec un Technology Park en pleine croissance à proximité, ainsi qu’un impact économique qui nous permet de faire des bénéfices en très peu d’années. Le retour d’un événement avec une audience de 300 millions de spectateurs est difficile à évaluer, mais ce sera un moment clé pour notre communauté.”

Tags:
MotoGP, 2010

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›