Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Un manque d’adhérence à résoudre selon Rossi

Un manque d’adhérence à résoudre selon Rossi

Le Champion du Monde en titre espère gagner en vitesse après avoir signé le troisième temps de la première séance d’essais au Qatar et a déjà identifié un problème d’adhérence sur lequel il travaillera samedi.

Valentino Rossi n’était pas particulièrement satisfait de ses performances à l’issue de la première séance d’essais du Grand Prix Commercialbank du Qatar, et a reconnu qu’il avait encore du travail à faire avant la première course de la saison.

Avec un chrono d’1’56.028, le Champion du Monde en titre était troisième sur la feuille de temps, seulement deux millièmes de seconde derrière son co-équipier du team Fiat Yamaha, Jorge Lorenzo, mais à plus d’une demi-seconde du temps de référence établi par Casey Stoner.

“Honnêtement je m’attendais à être plus rapide aujourd’hui - le chrono n’est pas mal mais pourrait être meilleur,” a déclaré l’italien. “Les conditions sont bien meilleures qu’elles ne l’étaient pour le test, il fait plus chaud et moins humide et j’en suis content, mais nous n’avons pas assez d’adhérence et je glissais beaucoup. Nous devrons donc trouver un moyen de changer ça.”

“Stoner est toujours très rapide ici et j’espère réduire l’écart sur lui en faisait plusieurs changements sur nos suspensions. Si nous réussissons à empêcher la moto de glisser, nous serons beaucoup plus rapides.”

Commentant la performance de son co-équipier, Rossi a affirmé qu’il n’était pas surpris de la rapidité de l’espagnol dont la pré-saison avait été compromise par une blessure à la main.

Rossi a ajouté : “Il va bien, comme je l’imaginais puisqu’il a piloté et été très fort il y a trois semaines, donc il est déjà à 100%. Jorge est proche et deux millièmes de seconde ne changent pas grand chose.”

Tags:
MotoGP, 2010, COMMERCIALBANK GRAND PRIX OF QATAR, Valentino Rossi, Fiat Yamaha Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›