Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Shoya Tomizawa triomphe dans une toute première course Moto2 historique

Shoya Tomizawa triomphe dans une toute première course Moto2 historique

Le pilote japonais du team Technomag-CIP décroche une superbe victoire sur son prototype Suter dans la première course de la saison au Qatar, la première de la nouvelle catégorie intermédiaire. Debón et Cluzel complètent le podium.

Une nouvelle page de l’histoire du Championnat du Monde a été écrite dimanche soir au Grand Prix Commercialbank du Qatar, avec la toute première course de la nouvelle catégorie Moto2. Le jeune japonais Shoya Tomizawa a été la star de cette épreuve historique et a fait une excellente course pour remporter sa première victoire en Grand Prix.

Le spectacle a largement été à la hauteur des espérances, malgré les abandons de trois pilotes qualifiés en première ligne. Au tout début de la course, Alex de Angelis (RSM Team Scot) et Stefan Bradl (Viessmann Kiefer Racing) se sont percutés et ont tous les deux été désarçonnés de leurs motos dans le troisième virage, à cause d’un problème sur la machine de De Angelis. Julián Simón (Mapfre Aspar) a de son côté été victime d’un dysfonctionnement de son embrayage et a aussi dû abandonner dès le premier tour.

Alex Debón (Aeroport de Castelló-Ajo) et Toni Elías (Gresini Racing Moto2) s’étaient pendant ce temps installés en tête de la course, tandis que Raffaele de Rosa (Tech3 Racing) a chuté et a été forcé de rentrer aux stands après une tentative de repartir. Son co-équipier Yuki Takahashi était en troisième position lorsqu’il a chuté en perdant le contrôle du train avant de sa moto.

Tomizawa, qui était parti de la neuvième position et dont le meilleur résultat en Grand Prix était une dixième place en 250cc à Valence en 2009, est passé en tête à la mi-course devant Elías, Jules Cluzel (Forward Racing) et Debón.

A trois tours de l’arrivée, le jeune japonais disposait de presque trois secondes d’avance sur ses poursuivants, Cluzel et Debón, qui se sont fermement disputés la seconde place. Debón a finalement fait parler son expérience dans le dernier tour en réalisant une splendide manoeuvre de dépassement sur Cluzel, qui monte sur le podium au Qatar pour la seconde année consécutive.

Elías, qui courrait malgré les blessures qu’il s’était faites durant le dernier test de la pré-saison à Jerez (fractures à la main et au pied), a fait preuve de beaucoup de courage et a terminé avec une admirable quatrième place, devant Roberto Rolfo (Italtrans STR) qui réalise une bonne performance pour son retour dans le Championnat du Monde.

Mattia Pasini (JiR Moto2) et Thomas Lüthi (Interwetten Moriwaki Racing) se sont battus en duel pour terminer respectivement sixième et septième, tandis que Simone Corsi (JiR Moto2), Gabor Talmacsi (Fimmco Speed Up) et Sergio Gadea (Tenerife 40 Pons) se sont aussi classés dans le top dix.

Axel Pons (Tenerife 40 Pons), Yonny Hernández (Blusens-STX), Vladimir Leonov (Vector Kiefer Racing) et Anthony West (MZ Racing) s’ajoutent à la liste des abandons, tandis que Scott Redding (Marc VDS Racing) a terminé la course en 23ème position.

Tags:
Moto2, 2010, COMMERCIALBANK GRAND PRIX OF QATAR, RAC

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›